La certification de la victoire de Joe Biden au Congrès interrompue par l’irruption de partisans pro-Trump

Un groupe de partisans de Donald Trump a pénétré mercredi dans la salle des statues du Capitole, le siège du Congrès américain où se déroule laprocédure de certification de la victoire de Joe Biden. Leur irruption a provoqué l’interruption de la session et l’évacuation de certains bâtiments.

Des milliers de manifestants favorables au président non réélu Donald Trump ont envahi mercredi la colline du Capitole à Washington, plongeant dans la confusion la session du Congrès qui devait confirmer mercredi la victoire du démocrate à l’élection présidentielle du 3 novembre.

Les manifestants ont fait irruption lors des débats de la Chambre des représentants, ont investi les terrasses du capitole et provoqué l’évacuation des bâtiments du Congrès, peu après que le vice-président Mike Pence eut annoncé qu’il ne pourrait pas s’opposer à la certification de la victoire de Joe Biden. « Nous reprenons la Chambre », « c’est notre parlement », a déclaré à l’AFP un manifestant anonyme.

« Je viens juste d’évacuer mon bureau à Cannon à cause d’une menace proche. Maintenant, nous voyons des manifestants attaquer la police du Capitole », a tweeté l’élue républicaine à la Chambre des représentants Nancy Mace.