LA 13ème FOIRE INTERNATIONALE DE LOME, LA FOIRE « MADE IN TOGO » ET LE SICOBE-LOME LANCES

La 13 ème  édition de la Foire Internationale de Lomé  a été lancée simultanément avec deux autres évènements commerciaux que sont la foire « Made in Togo » et le Salon International des Cosmétiques et de la Beauté de Lomé (SICOBE-Lomé) le jeudi 9 juin à Lomé.

L’objectif  de  la  Foire  Internationale  de  Lomé  est  d’assurer  une  intégration  régionale  des économies en offrant aux opérateurs économiques une vitrine pour accroître leur visibilité, promouvoir leurs produits et pour tisser des partenariats.

L’organisation de la foire « Made in Togo » et le SICOBE-Lomé est l’innovation apportée à cette édition pour promouvoir les produits typiquement togolais et des produits cosmétiques et de beauté.

L’édition  de  cette  année  couvre  la  période  du  18  novembre  au  5  décembre  et  réunira  des participants des pays de l’Union Economique et Monétaire Ouest Africaine (UEMOA) et d’ailleurs avec pour pays d’honneur la République arabe d’Egypte. Elle interviendra après la foire «  Made in Togo » prévue du 22 juillet au 2 août et le SICOBE-Lomé du 15 au 19 septembre.

La  cérémonie  de  lancement  a été  marquée  par une projection  d’un  film  vidéo  retraçant les moments forts de la dernière édition et une présentation sur la 13ème  édition, ainsi que des aperçus sur la foire « Made in Togo » et le SICOBE-Lomé. Des prestations du groupe folklorique « la compagnie SOJAE » du Togo ont également meublé cette cérémonie.

En donnant le coup d’envoi, le ministre de l’Agriculture, de l’Elevage et de l’Hydraulique, Col. Agadazi Ouro Koura, représentant sa collègue en charge du Commerce a remercié les participants pour leur dévouement autour de l’évènement et pour avoir, de loin ou de près, contribué à donner à ces rendezvous commerciaux de la notoriété, dans la sous-région et sur le plan international. Il a adressé sa gratitude aux sponsors traditionnels du Centre Togolais des Expositions et Foires de Lomé (CETEF) et les a encouragés à lui renouveler leur confiance, tout en lui apportant à nouveau leurs concours pour la pérennité de cette nouvelle initiative qu’est la foire « Made in Togo ». «  L’Egypte est un pays qui a d’énormes potentiels agro économiques. Nous comptons sur ce pays pour redonner plus de dynamisme à cette foire », a ajouté le ministre.

L’ambassadeur de l’Egypte au Togo, Mohamed Karim Sherif a exprimé la satisfaction de son

pays d’être à l’honneur à cette 13ème  édition.

Le directeur du CETEF, Kueku-Banka Johnson a indiqué que son centre entend, entre autres, encourager  et  valoriser  le  métier  de  l’artisanat  togolais,  assurer  une  visibilité  des  sites  touristiques nationaux. Il envisage aussi sensibiliser les jeunes à entreprendre dans le domaine de la transformation des produits locaux et d’informer le public des mécanismes gouvernementaux pour la valorisation de la production locale.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *