Kodjo AMEHAME homosexuels rejetés par la famille

IMAG0432 IMAG0433

Monsieur Amehame Kodjo que voici sur la photo est un jeune et dynamique militant de l’Union des Forces de Changement (UFC).
Cependant, homosexuel, il souffrait du rejet de ses camarades du parti ainsi que de sa propre famille qui n’hésita pas à l’envoyer en novembre 2013 dans un couvent de la secte vodou Kpolifan sise à Ledikopé, non loin de Togblékopé sur la route allant à Tsévié.
Leur idée était de le désenvouter d’un maléfice, pense t-ils, se doutant que l’homosexualité est une réalité actuelle. Dans ses périples au couvent, Monsieur Amehame Kodjo, détenu contre sa volonté avec d’autres personnes dans la même situation que lui, ont subi d’atroces supplices, tortures et brimades, qui occasionneront le décès de deux d’entre eux.
Lors des funérailles de ces dernier et profitant d’un moment d’inattention de ses geôliers, il s’évada et disparu dans la nature depuis le mois d’août de cette année.
Sa famille, pleine de remords et d’inquiétude, le recherche activement et passe par ce canal pour lui signifier son repentir, implorer son pardon et lui demander où qu’il soit de renter chez lui où il est attendu avec impatience, amour et compréhension. Si vous trouvez Amehame n’importe ou, au Togo ou dans un autres pays, dite lui que ses parents le recherche activement pour le réintégrer au couvent de la secte Kpolifan pour son traitement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *