Journée de réflexion sur la protection des enfants de rue

Une journée de réflexion sur la protection des enfants de rue a réuni le mardi 10 février à Lomé des représentants des Organisations Non Gouvernementales (ONG) en charge de la défense des droits des enfants, des professionnels des médias et des enfants de rue.

Placée sous le thème «Nos enfants en situation de rue, notre responsabilité collective », cette journée prélude le forum national sur la problématique des enfants de rue. Elle  est à l’initiative  du Ministère de l’Action sociale, de la Promotion de la Femme et de l’Alphabétisation (MASPFA) en collaboration avec le Forum des Organisations de Défense des Droits de l’Enfant au Togo (FODDET).
Elle a permis de faire le point de la situation de ces enfants puis évoqué les actions entreprises et à envisager pour la prévention et la prise en charge de ces derniers. Ils ont évalué les forces et les faiblesses de  ces  actions  puis  explorer  les  pistes  potentielles  de  solutions  pour  une  meilleure  prévention  et accompagnement des enfants en situation de rue. 
A l’ouverture la ministre du MASPFA, Mme Ekoué Dédé Ahoefa, a invité tous les acteurs à s’impliquer activement dans les travaux en tenant compte de l’urgente nécessité de donner aux enfants en situation de rue, une chance de vivre une vie saine et épanouie. Elle a également souhaité qu’à la fin de ce forum,  l’Etat,  les  familles,  les  responsables  communautaires  et  religieux  aient  une  meilleure compréhension de la situation des enfants de rue et que chaque acteur œuvre pour la prévention de ce phénomène. Le président de FODDET, Adodo Chilé Mack, a salué les actions du gouvernement en faveur des enfants en situation de rue et ceux en conflit avec la loi à travers le renforcement des services sociaux tels que le Centre national  d’Observation et de Réinsertion Sociale de Cacaveli (CORSC), le Centre de Référence,  d’Orientation  et  de  Prise  En  Charge  des  enfants  en  situation  Difficile  (CROPESDI).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *