Warning: Declaration of tie_mega_menu_walker::start_el(&$output, $item, $depth, $args, $id = 0) should be compatible with Walker_Nav_Menu::start_el(&$output, $item, $depth = 0, $args = NULL, $id = 0) in D:\home\lomebougeinfo.com\wwwroot\lome\wp-content\themes\jarida\functions\theme-functions.php on line 1854
Interview exclusive du secrétaire permanent de la réforme administrative - lomebougeinfo

Interview exclusive du secrétaire permanent de la réforme administrative

Interview exclusive de Chancel AKO Takem, secrétaire permanent de la réforme administrative

Le Cameroun franchit une étape dans la modernisation et l’informatisation de la gestion de la carrière et de la solde des 300 000 agents de l’État. Pionnier en Afrique dans ce domaine – il s’est lancé en 1993 –, le pays met actuellement en place un nouveau système informatique qui sera prêt fin 2015. Chancel Ako Takem, secrétaire permanent de la réforme administrative au Cameroun, en parle dans une interview exclusive à Acteurs publics.

Depuis le 12 mars dernier, le Cameroun déploie une nouvelle version du Système informatique de gestion intégrée des personnels de l’État et de la solde, Sigipes II, qui repose sur une seule base de données. En octobre 2015, si le calendrier est respecté, cette application informatique unique gérera les 300 000 personnes émargeant dans le budget de l’État. Sigipes II succédera alors à deux systèmes informatiques mis en place à partir de 1993, l’un pour gérer la carrière des agents de l’État (Sigipes), l’autre pour traiter leur solde (Antilope).

Deux ministères sont à la manœuvre : celui des Finances, avec notamment Jeanine Tsafack, ancienne directrice de la solde aujourd’hui conseillère du ministre. Et le ministère de la Fonction publique et de la Réforme administrative. Au cœur de la modernisation de l’État camerounais, le secrétariat permanent à la réforme administrative, dirigé depuis deux ans par Chancel Ako Takem, qui a accordé une interview exclusive à Acteurs publics.
Comment l’idée de créer le Système informatique de gestion intégrée des personnels de l’État et de la solde (Sigipes) est-elle née ?
Merci de me donner l’opportunité de parler du Système informatique de gestion intégrée des personnels de l’État et de la solde (Sigipes). C’est le socle informatique de la réforme de la déconcentration de la gestion des personnels de l’État qui, en elle-même, consiste à transférer à chaque ministère une partie des compétences actuellement exercées par le ministère de la Fonction publique et de la Réforme administrative, pour la gestion des carrières, et par le ministère des Finances, pour le traitement de la solde.
Les ressources humaines de l’État du Cameroun sont actuellement gérées par deux applications informatiques : Sigipes gère les carrières des agents publics, tandis que l’Application nationale pour le traitement informatique et logique du personnel de l’État (Antilope) s’occupe de leur solde.

Pour revenir à Sigipes, il a été initié depuis les années 1993-1994, lors de l’exécution des Programmes d’ajustement structurel (PAS), comme un instrument de gestion des ressources humaines de l’État, mis en place en vue de maîtriser les effectifs de la fonction publique camerounaise et la masse salariale.

Ce système s’intègre-t-il dans le programme général de la “gestion axée sur les résultats” de la fonction publique camerounaise ?
Je répondrai par l’affirmative car l’automatisation de la gestion des ressources humaines s’intègre dans la gestion axée sur les résultats (GAR). L’optimisation du processus de GAR nous a permis de mettre l’accent sur la qualité des services rendus au citoyen-client à travers de nombreux outils de simplification du travail : l’utilisation optimale des ressources et la transparence, l’imputabilité et la reddition des comptes à travers de nombreuses actions menées par les institutions de contrôle et de transparence. Les résultats obtenus par Sigipes sont palpables. Ce qui fait qu’à travers cette application, on passe d’une logique de moyens à une logique des résultats.

Comment vous êtes-vous organisés ?
Le Premier ministre a créé en 2000 un comité interministériel chargé de la coordination et du suivi du projet Sigipes. Coprésidé par le ministre de la Fonction publique et de la Réforme administrative et le ministre des Finances, ce comité dispose d’une équipe opérationnelle constituée de gestionnaires de carrière et d’informaticiens. Sigipes regroupe toutes les compétences nécessaires pour la bonne marche de ce projet.

Avez-vous réalisé ces développements en interne ou en recourant à des cabinets conseils ?
Le développement de l’application Sigipes a été confié à un cabinet local, à savoir CGICOM qui, en 2005, a rétrocédé les codes sources à l’État qui, depuis lors, assure la maintenance corrective et évolutive.

Toutes les administrations utilisent-elles Sigipes ?
Hormis les personnels militaires et les magistrats, tous les autres personnels de l’État en activité, tous les personnels admis à faire valoir leur droit à la retraite, ainsi que les ayants droit des agents de l’État décédés sont gérés dans l’application Sigipes. À ce jour, sur 37 administrations, Sigipes est fonctionnel dans 35, soit plus de 300 000 salariés pris en charge.

En quoi Sigipes est-il novateur ?
Avant la mise en service de Sigipes, la gestion des carrières des agents publics était manuelle, ce qui rallongeait les délais de traitement des actes de carrière. Sigipes est venu révolutionner le traitement de certaines tâches en les automatisant. Cette gestion a non seulement raccourci les délais de traitement, mais elle a aussi facilité le travail des gestionnaires de carrière. Sur le plan purement fonctionnel, Sigipes permet la prise en charge de tous les actes de gestion administrative de la carrière du personnel de l’administration et leur enregistrement.

Quelles sont les économies mesurées ?
Sigipes apporte des gains multiples. Gain en temps de travail, gain en temps d’informations à transmettre à l’agent public, gain en utilisation du matériel de bureau, pour ne citer que ceux-là.

Comme rien n’est jamais parfait, quelles sont les failles du système ? Est-ce ce qui a conduit à lancer Sigipes II ?
Les applications Sigipes et Antilope ont constitué, pendant des décennies, l’objet de la satisfaction de notre administration. Il se trouve qu’entretemps, la technologie a évolué et ces deux applications, encore en vigueur, sont devenues caduques, avec l’évolution des procédures et l’augmentation des effectifs de notre administration. C’est dans ce sens que le gouvernement camerounais, en 2010, et sur financement de la Banque mondiale, à travers le Projet de renforcement des capacités en matière de transparence et de contrôle dans la gestion des ressources publiques (PRCTC), a commandé un audit du système de gestion des ressources humaines. Cet audit a laissé apparaître des dysfonctionnements que nous comptons résorber par l’acquisition d’une nouvelle application.

Vous implémentez actuellement Sigipes II. Quelles sont les évolutions ? Et quand ce système sera-t-il opérationnel ?
Les audits informatiques ont tous démontré l’urgence et la nécessité pour l’État de se doter d’un nouveau système d’information intégré. Le souci constant du gouvernement de satisfaire ses citoyens, à travers un service de qualité, justifie le choix de l’acquisition d’une nouvelle application unique de gestion intégrée de nos ressources humaines, nommée Sigipes II. Il s’agit concrètement de disposer d’une seule application qui gère à la fois la carrière des agents publics et la solde subséquente à partir d’une seule base de données, et non plus de deux applications avec deux bases de données, comme c’est le cas actuellement avec Antilope et Sigipes.
Par ailleurs, avec l’appui du Fonds européen de développement (FED) de l’Union européenne, le nouveau système est en cours de déploiement. Le lancement officiel du projet a eu lieu le 12 mars dernier. Cette nouvelle application devrait prendre en charge et de manière intégrée la carrière et la solde de l’ensemble des personnels et agents des départements ministériels, indépendamment de leur statut, catégorie, grade ou corps d’appartenance. Prévue pour durer vingt-quatre mois, la phase de réalisation devrait s’achever en octobre 2015.

Le succès de la mise en place du système a dépassé vos frontières. Des pays sont-ils venus vous solliciter pour comprendre le système, voire l’adapter ?
Le succès engrangé par Sigipes n’est plus à démontrer. Les efforts fournis par l’administration publique en ce sens ont été reconnus par les Nations unies, qui ont décerné au Cameroun le prix d’excellence pour la qualité du service public, le 23 juin 2004 à New York. Et nous avons reçu les sollicitations de pays frères de l’Afrique centrale et de l’Ouest pour un partage de nos bonnes pratiques dans la gestion des agents publics : Niger, Burkina Faso, Gabon.
Pour ce qui est du projet Sigipes II, il s’agit de l’engagement du Cameroun à disposer d’une application informatique unique qui gèrera tous les personnels émargeant dans le budget de l’État. Il nous revient d’ailleurs que ce projet en cours d’implémentation est suivi par plusieurs pays d’Afrique résolus à améliorer la qualité de leur service public.

21 comments

  1. It’s the best time to make a few plans for the future and it is time
    to be happy. I have read this submit and if I may I desire to
    suggest you few fascinating things or suggestions.

    Maybe you can write subsequent articles regarding this article.

    I wish to read more issues about it!

  2. I found your weblog site on google and examine just a few of your early posts. Continue to maintain up the excellent operate. I simply additional up your RSS feed to my MSN Information Reader. Looking for ahead to reading more from you afterward!?

  3. This really answered my problem, thank you!

  4. This site is mostly a walk-through for all the information you wished about this and didn抰 know who to ask. Glimpse right here, and you抣l positively discover it.

  5. Aw, this was a very nice post. In thought I want to put in writing like this moreover ?taking time and precise effort to make a very good article?but what can I say?I procrastinate alot and on no account seem to get something done.

  6. I found your weblog website on google and verify just a few of your early posts. Proceed to maintain up the excellent operate. I just additional up your RSS feed to my MSN Information Reader. Looking for ahead to studying extra from you afterward!?

  7. You should take part in a contest for among the finest blogs on the web. I will advocate this site!

  8. It抯 laborious to find educated people on this matter, but you sound like you know what you抮e talking about! Thanks

  9. I am writing to let you be aware of of the magnificent encounter my princess obtained viewing yuor web blog. She picked up some things, which include what it’s like to have an ideal helping character to get folks quite simply know certain complex topics. You truly surpassed our expectations. Thank you for supplying these beneficial, healthy, informative and also easy tips on this topic to Lizeth.

  10. My wife and i got very relieved that Raymond managed to carry out his basic research with the ideas he discovered in your site. It’s not at all simplistic to just choose to be giving freely strategies which often many people could have been trying to sell. And we remember we’ve got the blog owner to appreciate for that. The specific illustrations you have made, the straightforward website menu, the relationships you can aid to engender – it is most extraordinary, and it’s helping our son in addition to the family do think that situation is interesting, and that’s especially essential. Thank you for all!

  11. I wanted to send you the bit of remark to finally give many thanks the moment again considering the superb pointers you have featured here. It’s really unbelievably generous with people like you to give openly exactly what numerous people would’ve distributed for an ebook to generate some money for themselves, principally seeing that you could possibly have tried it if you wanted. Those smart ideas as well acted to become fantastic way to fully grasp that other people online have the same eagerness the same as my own to know the truth great deal more when considering this condition. Certainly there are lots of more fun instances in the future for individuals who find out your blog post.

  12. Thanks a lot for providing individuals with remarkably special possiblity to read from this site. It’s usually so great and full of a lot of fun for me personally and my office friends to visit your site not less than thrice weekly to learn the fresh items you will have. And lastly, we’re actually satisfied concerning the mind-boggling suggestions served by you. Selected two ideas in this posting are in reality the most beneficial we have all ever had.

  13. I precisely wanted to say thanks once again. I do not know the things that I might have worked on in the absence of the entire information shared by you regarding such topic. It actually was an absolute alarming concern in my opinion, but considering the well-written approach you resolved that took me to weep with contentment. Now i’m thankful for your information and as well , believe you know what a powerful job you were undertaking educating the rest using your site. Most likely you’ve never encountered all of us.

  14. I am only commenting to make you be aware of of the excellent discovery my friend’s child experienced viewing your blog. She mastered many issues, which included how it is like to have a wonderful teaching heart to make most people completely fully grasp several extremely tough things. You really exceeded people’s expected results. Many thanks for showing the productive, dependable, educational and fun tips about this topic to Gloria.

  15. I wanted to compose a simple comment to say thanks to you for all of the nice strategies you are writing on this site. My incredibly long internet search has at the end been compensated with reliable facts and techniques to go over with my friends. I ‘d tell you that most of us site visitors are extremely fortunate to live in a really good network with very many awesome professionals with helpful things. I feel really fortunate to have come across your web site and look forward to tons of more exciting moments reading here. Thank you once again for a lot of things.

  16. I must express my appreciation for your kind-heartedness giving support to persons who really want assistance with the area. Your very own dedication to passing the message all through became unbelievably significant and have constantly allowed professionals just like me to realize their targets. Your new helpful help and advice denotes a whole lot to me and even further to my mates. Thanks a ton; from each one of us.

  17. I just wanted to make a brief note to say thanks to you for the fabulous tips and hints you are giving out on this website. My particularly long internet lookup has now been honored with wonderful know-how to exchange with my family and friends. I ‘d say that we readers are extremely fortunate to exist in a wonderful website with so many outstanding people with beneficial basics. I feel pretty fortunate to have used your website and look forward to so many more amazing minutes reading here. Thank you again for all the details.

  18. I wish to voice my respect for your kind-heartedness in support of individuals that really want help with that question. Your personal dedication to getting the message all over ended up being particularly useful and has consistently permitted individuals much like me to attain their goals. Your own helpful useful information denotes so much a person like me and much more to my fellow workers. Thanks a ton; from everyone of us.

  19. I have to show my passion for your kindness for those individuals that really want guidance on that situation. Your special commitment to passing the solution all-around has been remarkably helpful and has all the time helped guys and women much like me to reach their desired goals. This valuable information implies much to me and even more to my peers. Warm regards; from all of us.

  20. Hey, Great post buddy. Completely enjoyed reading it. Thank you. I wrote this article on my website

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*