HAHO / DIOCÈSE DE KPALIME : ORDINATION DE CINQ NOUVEAUX PRÊTRES A LA PAROISSE SAINTS PIERRE ET PAUL DE NOTSE

 

Notsè,  La famille des prêtres dans le Diocèse de Kpalimé s’est agrandie de cinq nouveaux prêtres. La cérémonie d’ordination sacerdotale de ces cinq prêtres du Doyenné de Notsè s’est déroulée le samedi, 20 octobre dans la paroisse Saints Pierre et Paul de Notsè lors d’une messe pontificale présidée par Monseigneur Benoît Alowonou, évêque du Diocèse de Kpalimé. Il s’agit des abbés Amedome Koku Léonce de la paroisse Ste Thérèse de l’Enfant Jésus de Tegbe, Degbé Koffi Jean de Notre Dame de l’Assomption de Wahala, Degbevi Komla André du St Pierre et Paul de Notsè, Yawo Kokuvi Prudence de St Pierre et Paul de Notsè et du frère Fantowou Denis, missionnaire de Jésus et de Marie de Mijema.

De nombreux fidèles au-devant desquels le préfet de Haho, Awo Tchangani, des personnalités politiques, administratives, militaires, traditionnelles, des parents, amis, invités, curieux et un parterre de prêtres ainsi que des sœurs du Diocèse de Kpalimé ont pris part à cette messe d’ordination.

Des chants d’allégresse et de reconnaissance à Dieu, des cris de joie et des prières, c’est dans cette ambiance exceptionnelle que les catholiques de Notsè ont vibré ce samedi pendant quatre heures d’horloge. La cérémonie proprement dite a consisté à la présentation de Nouveaux Hommes de Dieu, suivi de leurs engagements à son service, la lithanie des saints, le port de la chasuble, la signature du registre et la remise de la patène et de l’huile d’onction par le prélat, Monseigneur Benoît Alowonou.

La liturgie de la parole a porté sur les textes du livre de st Luc 6 versets 12 à 19, des psaumes et de l’épître de Paul aux Ephésiens 1 verset 18. A la lumière de ces passages bibliques, le célébrant, Monseigneur Benoît Alowonou a relevé quelques traits caractéristiques d’un bon prêtre de Jésus-Christ notamment le choix de la chasteté, la prière, la disponibilité, l’acceptation de Jésus- Christ comme sauveur personnel, l’ouverture au souffle de l’Esprit Saint et à l’eucharistie.

Il a fait savoir que chaque prêtre doit cultiver ces caractéristiques pour être agréable à Dieu dans toutes ses dimensions en menant toujours une vie sacerdotale afin de ressembler à Jésus- Christ. L’évêque a exhorté les nouveaux prêtres à se mouler totalement dans la parole de Dieu, à délaisser les œuvres des ténèbres et à faire fi des biens de ce monde qui sont vanités, pour hériter le royaume céleste.

Dans sa prière de consécration, le prélat Benoît Alowonou a imploré la grâce du seigneur sur ses nouveaux prêtres accompagné de l’imposition des mains pour les bénir et ensuite les renvoyer à l’exercice de leurs fonctions de pêcheurs d’âmes. Il les a invités à la nouveauté de Dieu qui est un chemin d’or. « Dieu veut faire de nouveau dans la vie de tout un chacun si nous sommes remplis de l’Esprit Saint, nous devenons ainsi les témoins de cet évangile par notre vie dans notre vécu quotidien », a souligné l’évêque du Diocèse de Kpalimé

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *