Football / Promotion des valeurs de reconciliation

L’Association Sportive de Bè (ASB) a remporté la 1 Ere édition du championnat inter-quartier en disposant en finale de la Jeunesse Sportive de Kondjindji (JSK) par 3 tirs au but contre 2, le samedi 4 avril sur le terrain du CEG Tokoin Wuiti. A la fin du temps réglementaire de 40 mn x 2, le score était vierge.

La première partie de cette finale a été très engagée. La domination a alterné d’un camp à l’autre, mais les attaquants des deux équipes ont manqué de lucidité à l’approche des buts. Les deux équipes sont allées à la pause sur ce score vierge.

A la reprise, on a assisté à une légère domination des joueurs de l’ASB. Aux 60 ème et 65 ème minute,  Manou Justin et Sokpo Coco de l’ASB échouent sur le portier de JSK,  Ayawo Serges, entreprenant durant la partie. Malgré les efforts des deux équipes en fin de partie, le marquoir est resté inchangé jusqu’à la fin du temps réglementaire.

Il a fallu recourir à la séance des tirs au but pour départager les deux protagonistes. A cet exercice, les joueurs de l’ASB ont été plus adroits, réussissant 3 tirs contre 2 pour leurs adversaires.

La coupe, un jeu de maillot, un poteau de jeux, un ballon, un filet et des drapelets ont été remis au capitaine de l’ASB par le chef du quartier de Tokoin Wuiti, Mama Noukafou III. Les autres équipes ont été gratifiées d’un ballon, d’un jeu de maillot et de drapelets.

Ce  championnat qui a regroupé seize équipes issues de plusieurs quartiers de Lomé est initié par l’association Nid D’Ora avec l’appui technique et financier de l’Union Européenne (UE) à travers le Projet d’Appui à la Société Civile et à la Réconciliation Nationale (PASCRENA). Il vise à sensibiliser les jeunes sur les vertus de la paix, de la non-violence et à les amener à adopter des comportements responsables en périodes électorale.

Le chef projet de cette association, Eklu- Natey Ataena Hono s’est réjoui du fair-play et de l’esprit de convivialité qui ont prévalu durant tout le championnat. Il  a exhorté les jeunes à proscrire toute forme de violence en cette période électorale et à contribuer à l’instauration d’une société paisible et réconciliée.

Le chef du quartier de Tokoin wuiti, Togbui Mama Noukafou a salué cette initiative et encouragé  l’UE  et  d’autres  partenaires  à  soutenir ce  projet   pour  la  promotion  des  valeurs citoyennes.

Les rencontres se sont déroulées sur un terrain réduit avec sept joueurs par équipe.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *