Dictée Folie de la République Act II

Dictée folie de la république, une compétition qui prône l’excellence chez les élèves Depuis l’avènement des réseaux sociaux au service de la société, beaucoup d’irrégularités ont été constaté ça et là, et les élèves n’arrivent plus à écrire les mots correctement La preuve, ils ne font que s’envoyer des shorts messages tout abréviés.

Cette façon d’écrire les mots influence beaucoup le niveau académique et font échouer beaucoup d’élèves au cours des examens. Pour éviter le pire, Rotary club Azur de Lomé en collaboration avec les autres clubs de Rotary ont initié le samedi 27 mai un concours dénommé, « Dictée folie de la république ».

Dix écoles se sont manifestées avec quinze candidats en compétitions. Ces derniers sont soumis à la dictée traditionnelle et de plus la dictée, les finalistes également compétiez dans les jeux de mots. Au finish, c’est KUDAWOO Eli Ayao âgé de neuf ans de l’EPL Nelson Mandela qui a décroché le trophée de l’édition 2017. Pour Michel Hoffer, très ému par la performance des candidats, cette compétition n’est que le début et leur mission est toujours d’encourager l’excellence, raison pour laquelle le premier part avec des dictionnaires et fournitures scolaire, un bon de conduite auto école et un trophée bien évidemment.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *