DES ACTEURS DE LA DISCIPLINE EN FORMATION SUR L’ADMINISTRATION DU MANAGEMENT DU SPORT

Une trentaine d’acteurs de volleyball venus de toutes les ligues du Togo sont en séminaire de formation sur l’administration du management du sport, du 27 au 29 décembre à Lomé.

Ces participants sont notamment des membres du bureau exécutifs de la Fédération

Togolaise de Volleyball (FTVB), des responsables des ligues du Togo et des commissions spécialisés, en l’occurrence de la commission technique, du chargé du développement, de l’arbitrage, de l’homologation et de qualification des matches.

 

Ce séminaire est une initiative du Comité National Olympique du Togo (CNO-Togo), en collaboration avec la solidarité olympique. Il a pour objectif de renforcer les capacités des participants pour une « gouvernance » professionnelle et de qualité des ressources humaines de leurs structures de provenance. Il sera aussi question de relever le niveau de débat de ces acteurs, afin que les assises au sein de la fédération soient sereines et comprises par tous et que les compétitions soient toujours des moments de célébration du sport.

Durant la formation, les participants suivront des communications sur des modules notamment la gestion stratégique du sport, la gestion des ressources humaines et la gestion des finances.

Selon le 2ème vice-président du Comité National Olympique du Togo (CNO-Togo), cette formation permettra aux participants de rehausser leur niveau de connaissance en matière de gestions des questions sportives. Il a convié les participants à s’approprier de ces modules qui seront fondamentalement important dans le coaching de leurs clubs. « Nous avons accepté accompagner la fédération dans l’organisation de cette formation, parce que le volleyball aujourd’hui est devenu non seulement une discipline internationale, mais aussi la plus suivie et qui emballe lors des matches, aussi bien les joueurs que les spectateurs », a-t-il ajouté.

Pour le président de la FTVB, Essossanneyou N’Dadiya, la vision de sa fédération est de hisser la discipline au rang des grandes nations. « Pour y parvenir, il faut que les acteurs aient les outils nécessaires de gestion professionnelle de leurs clubs et cette formation en est une », a-t-il précisé. Il a invité les participants à plus d’ardeur et de concentration pour une gestion de qualité et efficiente du volleyball Togolais.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *