DECLARATION DE LA LIGUE DES CONSOMMATEURS DU TOGO RELATIVE AU PRELEVEMENT DE 200FCFA DANS LES GUICHETS DE LA SOCIETE DES POSTES DU TOGO (SPT) CHEZ LES CONSOMMATEURS DE LA CEET.

Dans la journée du 29 avril 2020, la Compagnie Energie Electrique du Togo (CEET) a rendu publique un communiqué dans lequel elle informait les consommateurs de ses services  n’être pas l’initiatrice des frais prélevés par la Société des Postes du Togo chez les consommateurs qui optent payer leurs factures par les services de cette dernière. Elle a dénoncé par la même occasion les articles publiés par des presses en lignes et partagés sur les réseaux sociaux dans lesquels il est fait cas  que: « La CEET vient d’introduire une nouvelle taxe d’un montant de 200FCFA ».  Pour elle,  ces allégations relèvent d’une fausse information.
La Ligue des Consommateurs du Togo prend acte de la mise au point faite par la CEET mais estime qu’elle n’a pas encore dit la vérité. Elle s’est bornée au fait que les fonds prélevés ne sont pas de son initiative. La raison principale des inquiétudes que devrait susciter cet article de presse auprès d’un fournisseur de services aux consommateurs, serait de situer ces derniers des solutions qu’elle se prépare à prendre pour mettre fin à la pratique décriée ou encore pour rétablir les consommateurs concernés dans leur droit.
Il faut souligner que si les consommateurs optent payer leurs consommations électriques auprès d’un partenaire de la CEET  qu’est la SPT, cela concourt à réduire les interminables queues  qu’on observait jadis dans les agences de la CEET, ce qui retardait souvent les délais de payement des factures d’électricité et par conséquent des entrées de fonds en caisse de la CEET.
La LCT fait remarqué que la pratique a commencé depuis le début du mois de  mars 2020 et s’étonne que c’est après un article de presse que la société concernée se prononce tout en laissant encore le fond de la préoccupation  des consommateurs de côté.
Après analyse de la situation, la ligue invite la CEET à situer les consommateurs sur l’aspect du contrat qui la lie avec la SPT du fait  que cette dernière continue de prélever des frais supplémentaires aux consommateurs qui payent  leurs factures dans ses guichets.
Pour mettre fin à de pareille pratique qui s’apparente à une gourmandise de la Société des Postes du Togo doublée de la non considération à l’égard des consommateurs, la Ligue des consommateurs du  Togo invite  tous les acteurs qui payent leur facture par la poste à privilégier d’autres moyens de paiement en attendant que cette affaire  soit mise au clair.
Elle invite par cette même occasion la CEET à se prononcer  sur la vraie inquiétude des consommateurs qui est le payement de 200FCFA sur chaque facture payée au guichet de la SPT à ses profits.

Fait à Lomé, le 30 Avril 2020

Le Président,

Emmanuel SOGADJI