CULTURE: JUNA-TOGO LANCE LA 6E EDITION DES JOUTES VERBALES FRANCOPHONES

L’Association Jeunesse Unie pour une Nouvelle Afrique (JUNATogo) a lancé la 6ème édition du championnat national des Joutes Verbales Francophones – Initiative
pour le Partage Culturel et la Transformation Sociale (JVF-InPaCTS-2021), le vendredi 29 janvier à
Lomé, sous le thème « Pour ma commune durable, j’impacte ! ».

Cette édition, sous le co-parrainage de Mme Yawa Kouigan, présidente de la faitière des
Communes du Togo et maire de la commune Ogou 1 et du maire de la commune Golfe 5, Kossi
Aboka, bénéficie de l’appui financier du Programme Accès Cultures. Elle a pour objectif de mettre
les projets culturels et les industries créatives au service du bien social à travers le développement
d’une offre culturelle de qualité pour les populations des collectivités locales. C’est aussi une
occasion d’honorer les talents des jeunes des différentes communes du Togo puis de valoriser des
idées innovantes et créatives relatives au développement durable des collectivités locales du pays.
L’édition de cette année connaîtra la participation des jeunes de 18 à 26 ans issus de 12
collectivités (Golfe 1 à Golfe 6, Agoè-Nyivé 1, Zio1, Agou 1, Tchaoudjo 1, Kozah 1). Ces jeunes
doivent avoir au minimum le niveau BAC II et capable de défendre une opinion devant un public

Ce championnat aura lieu du 6 février au 17 avril 2021. La phase éliminatoire se tiendra les
6, 12 et 20 février à l’Institut Français du Togo (IFT) pour le compte du grand Lomé. A l’intérieur
du pays, elle se tiendra les 26 et 27 février dans la commune Ogou 1. La demi-finale se fera le 27
mars en ligne à travers les réseaux sociaux : facebook, You Tube et instagram. La finale aura lieu le
17 avril à l’IFT.
Le directeur de la Promotion des Arts et de la Culture, Arouna Madôhona a, au nom de son
ministre de tutelle, félicité le comité d’organisation des JVF pour les efforts consentis en vue de
l’organisation de cette édition. Il a remercié les différents partenaires et invité les candidats au fairplay.
« Depuis 6 ans, notre ambition reste le même, renforcer les compétences des jeunes, en les
amenant à prendre des responsabilités, à s’engager pour l’égalité, la solidarité, la liberté et la
créativité. Nous contribuons à travers les Joutes Verbales Francophones à l’épanouissement des
jeunes en leur permettant de prendre conscience de leurs aptitudes et de les développer, de les
expérimenter et de les exprimer en vue de susciter en eux une citoyenneté critique, active et
responsable », a déclaré M. Frédérick Mawupenkor Tsatsu, promoteur et délégué général des Joutes
Verbales Francophones. BSM/BV