CAMPAGNE INTEGREE DE VACCINATION CONTRE LA ROUGEOLE ET LA RUGEOLE

 

Une campagne nationale intégrée de vaccination contre la rougeole et la rubéole, de supplémentassions en vitamine A et de déparasitage à l’albendazole a été lancée au profit des enfants âgés de 6 mois à 14 ans, le lundi 12 février dans les préfectures de

Doufelgou, de Kloto, de Tchaoudjo, de Tandjouaré et de Bas-Mono.

La campagne prévue du 12 au 18 février est organisée par le ministère de la Santé avec l’appui technique et financier de l’Organisation Mondiale de la santé (OMS) et le Fonds des Nations Unies pour l’Enfance (l’UNICEF). Elle s’inscrit dans le cadre de la campagne nationale intégrée de la vaccination contre la rougeole et la rubéole, de supplémentation en vitamine A et de déparasitage à l’albendazole des enfants de 6 mois à 14 ans.

Au cours de cette campagne, les enfants de 9 mois à 14 ans vont bénéficier des vaccins contre la rougeole et la rubéole. Ceux de 6 à 59 mois recevront la vitamine A et ceux de 12 à 59 mois, le déparasitage à l’albendazole. Ils seront vaccinés dans les centres de santé, sur les places publiques, dans les écoles, des cours des chefs ainsi que dans les marchés. En prélude à la campagne des caravanes de mobilisation et de sensibilisation des populations sur l’importance de la vaccination contre la rougeole et la rubéole ont été organisées dans ces localités.

*A Niamtougou, cette campagne a été lancée le 12 février pour le compte de la région de la Kara à l’EPP centrale du canton de Siou dans la préfecture de Niamtougou. Au total, 436186 enfants de la région de la Kara seront vaccinés contre la rougeole-rubéole, 179579 recevront de la vitamine A et 156370 seront déparasités à l’albendazole. Quant au canton de Siou, 4493 enfants seront vaccinés contre la rougeole-rubéole, 1816 et 1625 recevront respectivement de la vitamine A et de l’albendazole.

*A Kpalimé, l’ONG Alliance Fraternelle Aide pour le développement (AFAD), en partenariat avec la Plateforme des Organisations de la Société Civile de Soutien à la Vaccination et à l’Immunisation au Togo (POSCVI-Togo) et le district de la Santé de Kpélé, soutiennent les activités. Dans cette localité, le vaccin contre la rougeole et la rubéole, a reçu l’appui d’autres partenaires tels que The Vaccine Alliance (GAVI), l’UNICEF, l’Union des ONG du Togo (UONGTO), IAMANEH, Schweiz Suisse

GesundheitFürFrauenundKinder Santé pour Femmes et Enfants).

 

*A Tandjouaré, les autorités préfectorales ont exprimé leur reconnaissance au gouvernement pour l’initiative et aux partenaires notamment l’OMS et l’UNICEF pour leur appui financier. Ils ont également invité les parents à respecter les calendriers de vaccination des enfants et à amener ces derniers sur les sites de vaccination retenus.

Les directeurs régionaux de la Santé, les responsables des ONG et organisations de la société civile, les chargés de la Surveillance Intégrée des Maladies et Riposte (SIMR) et de l’IEC ont tous souligné que la rougeole et la rubéole sont très contagieuses surtout en période de chaleur.

Ils ont fait savoir que la rougeole peut entrainer des décès chez les enfants touchés par des formes graves et la rubéole, lorsqu’elle touche la femme enceinte, entraine souvent chez elle, des malformations au niveau du fœtus. A cet effet, ils ont lancé un appel à toutes les communautés à faire vacciner leurs enfants.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *