Athletissima: des Suissesses qui se cherchent.

La 42e édition d’Athletissima se tiendra vendredi à la Pontaise. Si Alex Wilson se présente avec 2 nouveaux records de Suisse établis à La Chaux-de-Fonds, les Suissesses doivent enclencher la seconde.

Lea Sprunger, Selina Büchel et Mujinga Kambundji n’ont pas connu un début de saison flamboyant. La Nyonnaise a réussi sa meilleure marque de la saison dans la cité neuchâteloise, mais ses 55 »74 ne la satisfont clairement pas.

La Vaudoise sait que la saison est longue et qu’il ne sert à rien d’être en forme trop tôt compte tenu des Mondiaux de Doha qui interviennent tard dans la saison. La championne d’Europe du 400m haies a tout de même défini un objectif chronométrique: « J’espère réussir mon meilleur temps de la saison et si possible sous les 55 »40 qui sont la limite pour les Jeux de Tokyo. »

Pour Selina Büchel, le 800m sera aussi une affaire de chrono. La St-Galloise de 27 ans doit faire mieux que 2’00″60 pour valider son ticket pour Doha. Peu importe le rang au final. « J’ai essayé de nouvelles choses à l’entraînement avec mon nouveau coach« , a-t-elle souligné.

Kambundji se cherche

Sur 100m, Mujinga Kambundji se cherche. Après 2 premières sorties manquées, la détentrice du record de Suisse se doit de montrer autre chose que ses 11 »42. Surtout que sa compatriote Salomé Kora vient de réaliser un 11″13 canon au Résisprint. La St-Galloise sera dans la finale B en ouverture de meeting, alors que la Bernoise aura droit à la finale A avec la reine de l’année Shelly-Ann Fraser-Pryce et ses 10 »73 cette saison.

ats/tai

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *