ASSEMBLEE GENERALE DE LA LTDH : Me AGBOGAN KOKOUVI ELU PRESIDENT

Me Agbogan Kokouvi a été élu président de la Ligue togolaise des droits de l’homme (LTDH), à l’issue d’une assemblée générale élective, le samedi 16 décembre à Lomé.

Le nouveau bureau élu est composé de 5 membres pour un mandat de trois ans renouvelable une fois. Il a pour mission de conduire les destinées de l’association. Ce rendez-vous, placé sous le thème « Les Organisation de la société civile (OSC) togolaises à l’épreuve des réformes politiques », a également été l’occasion de réviser les statuts de l’organe.

Les membres des sections locales ont été instruits sur la notion de militantisme et leurs obligations associatives. Ils ont pris des résolutions relatives à la situation socio-politique au Togo.

Les congressistes s’engagent à continuer à œuvrer inlassablement pour la promotion, la protection et la défense des droits de l’Homme. Pour une sortie de crise, ils souhaitent entre autres, qu’un dialogue entre les acteurs politiques soit fait et que les personnes détenues dans le cadre de la tentative contre la sureté de l’Etat soient libérées.

Le président sortant, Me Raphaël Kpadé-Adzaré a jugé satisfaisant son mandat pour avoir fait sortir la ligue d’une crise qu’elle a connue. Pour lui, les OSC doivent défendre les principes et valeurs démocratiques, à la différence des partis politiques qui « la partisannerie». « Elles doivent éviter de participer à des campagnes de dénigrement, de diffamation de leurs structures réciproques ; de transiger ou marchander sur les valeurs humaines et des principes sacrés contre des financements », a-t-il ajouté.

  1. Agbogan a promis s’investir dans la défense des personnes empêchées de faire valoir leurs droits fondamentaux. Il a sollicité le concours des uns et des autres pour la réussite de sa mission.

Créée en 1990, la LTDH œuvre au côté des organisations sœurs pour le respect des droits humains au Togo, ainsi que les normes et valeurs républicaines.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *