Afro-club, le hit des platines avec Rosa Ree, Rema et Vano Baby

La scène africaine de demain est déjà dans l’Afro Club avec dans le hit des platines cette semaine MFR Souls (Major League Djz, Kamo Mphela & Bontle Smith), 7ari, Iba One & Wantan Clan, Rosa Ree, Rema, Mohamed Dosso et enfin Vano Baby.

Au Bénin, Vano Baby sort le chéquier pour A Ka Toun Mahou A son duo avec le Nigérian Qdot
Vano Baby n’a pas hésité à mettre la main à la poche pour produire son nouveau single en duo avec le chanteur nigérian Qdot. Outre la qualité du clip et le son particulièrement bien mixé, on a appris de la bouche de l’artiste que cette collaboration lui a tout de même coûté la bagatelle de 3 millions de franc cfa. D’une durée de 3 minutes et 40 secondes, ce morceau principalement chanté en langue fon a été moyennement accueilli par une partie du public béninois plus habitué aux précédentes productions de Vano Baby. Lors d’un échange avec son public en direct vidéo sur sa page Facebook, Vano Baby a laissé entendre qu’il ne ferait plus de singles après l’exploitation de A Ka Toun Mahou A car il espérait un meilleur accueil, surtout après la période dévastatrice du confinement pour les acteurs culturels du monde entier. Nul n’est prophète en son pays. Qu’à cela ne tienne, nous, dans l’Afro Club, on apprécie ce nouvel effort.

En Côte d’Ivoire, le chanteur Mohamed Dosso remet les pendules à l’heure dans Vis ta vie
Ça ne s’invente pas, Mohamed Dosso est né un 21 juin, jour de la fête de la musique. Et ce n’est pas un hasard s’il a toujours été attiré par les mélodies issues de l’univers mandingue. Esprit vif et curieux, il a tout appris seul, de l’écriture à la composition musicale. Mohamed Dosso prône dans ses textes la sagesse ancestrale africaine comme fondement de la société actuelle alors même qu’il n’est pas d’une lignée de griots. Son amour pour la musique mandingue est né en 2005 après avoir aidé un chantre musulman à animer un concours pour enfants. En 2018, il cartonne avec Fourou (Mariage ndlr) etTon silence me fatigue. De temps en temps il se laisse tout de même aller à quelques créations afropop. Vis ta vie est une célébration de la vie, de la joie d’être entouré par les personnes qu’on aime en faisant fi des mesquineries, de la méchanceté et des coups-bas.

Au Nigeria, Rema poursuit sa belle ascension vers les sommets des Charts avec Ginger Me
À 20 ans, Rema s’impose déjà comme l’un des artistes les plus influents de la scène musicale nigériane. Il compte à son actif trois EP qui ont déjà fait leurs preuves. Le jeune chanteur originaire de Benin City trace sa route à l’internationale. Les titres DumebiBad Commando ou Iron Man ont été validés par Oliver El-Khatib, le manager de Drake et un certain Barack Obama, faisant de lui la nouvelle star montante afropop dans la lignée de Burna Boy. Divine Ikubor, plus connu sous le nom de Rema, vient d’être récompensé par YouTube car sa chanson Beamer (Bad Boys) a dépassé les 10 millions de vues. Après la pandémie de Covid-19, il aimerait enchaîner de nombreux concerts au Nigéria et à travers le monde a-t-il laissé entendre En attendant que ce soit possible, il dévoile Ginger Me, son nouveau titre qui résonne comme une déclaration d’amour épicée envers sa belle. Déjà plus d’un million de vues au compteur. Ça s’arrose… mais avec une boisson à base de gingembre comme le veut la chanson.

En Tanzanie, la rappeuse Rosa Ree est de retour sur un registre plus lyrique que jamais Kanyor Aleng
Rosa Ree change d’ambiance. La rappeuse Tanzanienne qui nous avait habitué à son extravagance à outrance dans ses dernières productions, a décidé de revenir plus sobre que jamais. Sur une chanson mélodieuse, avec juste un piano, des choeurs et quelques instruments à corde en guise d’arrangement, Rosa Ree se livre avec émotion le temps d’une véritable performance vocale. Kanyor Aleng signifie « Je t’aime » en Maasai et comme vous pouvez l’imaginer, l’artiste parle de ses sentiments les plus profonds envers sa famille la plus proche. D’ailleurs dans le clip on peut y voir sa mère, ses soeurs et ses nièces interpréter leurs propres rôles autour de Rosa Ree. Il faut noter que la fratrie de Rosa Ree n’est composée que de femmes, sa mère ayant eu trois filles qui elles mêmes ont donné naissances à trois filles. Ça méritait bien une déclaration d’amour du niveau de Kanyor Aleng.

Au Mali, Iba One et Wantan Clan unissent leurs voix pour La paix au Mali
Le 18 août dernier, le monde apprenait avec stupeur l’arrestation du président Ibrahim Boubacar Keïta après plusieurs jours de protestation pacifique à travers le pays. Une crise politique qui faisait suite aux crises sanitaire et financière qui gangrènent le pays depuis plusieurs mois. Un dénouement qui a suscité de nombreuses réactions, d’abord gouvernementales à travers le monde, ensuite culturelles au sein des artistes du pays. Iba One et Wantan Clan ont ainsi apporté leur pierre à l’édifice avec le titre La Paix Au Mali enregistré dans la foulée des évènements survenus depuis le 18 août. La mise sous embargo du Mali par la CEDEAO a entraîné la fermeture des frontières du pays ainsi qu’une interruption des relations diplomatiques le temps de la transition menée par la junte militaire. C’est donc dans ces conditions assez limitées que les quatre garçons ont réalisé ce clip dans la périphérie de la capitale Bamako afin d’envoyer un message d’espoir à la jeunesse malienne.

Au Maroc, le rappeur 7ari dans un décor de carte postale pour Hasta La Vista
Le jeune 7ari (prononcé Hari) est originaire de Rabat, la capitale marocaine, mais c’est à Agrhoud, cité portuaire de la côte atlantique, que le rappeur a décidé de tourner son dernier clip Hasta La Vista. Un décor de carte postale et un scénario inspiré du film La cité de Dieu ont suffi à 7ari pour donner vie à ce titre dansant. Il faut dire que l’artiste incarne une nouvelle génération de rappeurs marocains ultra-connectés aux codes du hip hop international. Autotune, visuels hyper soignés et textes mélancoliques ou engagé selon le thème. 7ari maîtrise la recette du rappeur des temps modernes. Le Marocain n’est d’ailleurs pas seulement interprète, il affiche des talents de guitariste et de chanteur également. Hasta La Vista est produit par Izi Noise, qui l’accompagnait déjà sur sa mixtape Symphony en 2016, et raconte le quotidien parfois désœuvré d’une partie de la jeunesse marocaine en proie au vice.

En Afrique du Sud, MFR Souls prend d’assaut les classements avec le titre Amanikiniki partagé avec Major League Djz, Kamo Mphela & Bontle Smith
C’est en 2019 que ce duo incroyable s’est fait connaître auprès du grand public avec leur son ampiano (genre de musique reconnu en Afrique du Sud ndlr) si unique. Love You Tonight en duo avec DJ Maphorisa leur a ouvert la route du succès et pourtant ils sont actif depuis 2013. Ils ont su rester constant et perfectionner leur ampiano durant toutes ces années, abreuvant régulièrement les plateformes de streaming de leur répertoire. MFR Souls est composé de Tumelo Nedondwe appelé Maero et de Tumelo Mabe alias Force. Les deux amis DJ ont grandi ensemble dans l’East Rand, en banlieue de Johannesburg. Si aujourd’hui on a l’impression que leur signature auditive s’impose naturellement, il n’en a pas toujours été le cas et ils ont essuyé beaucoup de refus avant que Sony Music leur offre un contrat. Avec Amanikiniki vous ne pourrez vous empêcher d’esquisser quelques pas de danse, mais il faudra bien vous échauffer quand-même.

Tous les titres de cette sélection sont à écouter dans la playlist de DJ Face Maker sur Deezer et à regarder sur YouTube avec RFI Musique.