Afro-club, le hit des platines avec Héritier Watanabé, Wizkid et MzVee

Les sorties musicales qui font l’actualité de l’Afro-Club, le hit des platines, cette semaine sont Master KG & Burna Boy, Bey T, Wizkid, Héritier Watanabé, Cef Tanzy, Masego & Shenseea et enfin MzVee.

Le Congolais Héritier Watanabé fait son mea culpa : Désolé
Désormais, il faudra l’appeler Héritier Wata. L’artiste de la République Démocratique du Congo, dont le dernier album Carrière d’honneur – Retirada date déjà de 2016, revient avec un projet majeur annoncé par le single Désolé. Intitulé Mi-ange, mi-démonTout simplement moi, ce deuxième album solo n’a pas encore de date de sortie officielle mais il est tout de même attendu au tournant. Héritier Watanabé confirmera-t-il l’essai ? Quoiqu’il en soit le premier extrait, Désolé, n’est pas anodin puisque l’artiste s’épanche sur ses déboires avec la justice et la sextape qui a jeté l’opprobre contre lui l’an dernier. Il demande pardon à ses proches, notamment sa mère et ses enfants, pour ses erreurs. « 5 minutes de honte pour mes enfants, me puniront plus que 10 ans de prison. Ils osent dire que je recherche le buzz. Qui veut noyer son chien l’accuse de rage » chante-t-il dans cette chanson. Le clip d’une durée de 5 minutes et 40 secondes a été réalisé par le célèbre réalisateur français Chris Macari, collaborateur attitré de Booba.

Au Ghana, la chanteuse MzVee est définitivement de retour avec Hallelujah
Après le succès de Bend Down (plus de 6 millions de vues) qui marquait sa dernière collaboration avec le label Lynx Entertainment en 2018, MzVee s’est octroyée une pause de deux ans dans sa carrière qui était pourtant sur une lancée fulgurante. Elle avouera au magazine The Ghana Report, avoir traversé une période de dépression intense qui l’a paralysé totalement sans qu’elle ne sache trop pourquoi. Elle a ressenti le besoin de s’éloigner de tout et de tout le monde. Une période sombre qui est à présent derrière la chanteuse de 28 ans qui a progressivement remonté la pente depuis janvier de cette année avec Sheriff, puis Who Are You, Baddest BossBaby et enfin Hallelujah. Cette dernière chanson fera partie de son quatrième album à venir InVeencible. Le titre produit par Kizzy est en quelque sorte une nouvelle alliance que MzVee scelle avec son public, leur promettant qu’elle ne disparaîtra plus jamais de la sorte car elle a enfin trouvé la lumière. Puisqu’elle repart à zéro, la chanteuse a mis en ligne tous ces précédents albums, détenus par son ancien producteur, à savoir DaaVee, Verified et Re-Vee-Lation.

Shenseea rejoint Masego, le plus Africain des Jamaïcains, sur le morceau Silver Tongue Devil
Le chanteur américano-jamaïcain Masego est peut-être passé entre les mailles de votre filet musical, mais pas d’inquiétude, l’Afro-Club est là pour vous rattraper. Ce multi-instrumentiste est devenu célèbre en créant la TrapHouse Jazz en 2018, un nouveau genre musical que l’on a principalement retrouvé dans son album Lady Lady. Ce style de musique plutôt éclectique, fruit de ses origines et de nombreux voyages se vit encore plus fort lors de ses performances en live sur scène qui n’ont rien à envier à ses aînés Richard Bona, Manu Dibango ou encore Quincy Jones. Sa parfaite maîtrise de différents instruments lui permet de passer d’un registre à l’autre avec une facilité déconcertante. Il joue aussi bien le reggae que le hip-hop, le jazz ou encore l’afrobeat. D’où l’excellent Silver Tongue Devil en duo avec la chanteuse dancehall Shenseea. Une mélodie qui vous fera penser à celles de Wizkid, Davido ou encore Burna Boy tellement elle résonne afropop. Un tel héritage culturel se trouve forcément dans son ADN, le père de Masego étant un métisse jamaïcano-cubain et sa maman une sud-africaine qui avait émigré aux États-Unis.

En Angola, Cef Tanzy renoue avec la kizomba sur le titre Mente Poluída
Vous l’avez peut-être découvert dans l’Afro-Club avec le titre Raveen mars dernier. Plus de 700 000 vues plus tard, Cef Tanzy est de retour sur le devant de la scène après quelques mois de pause forcée, crise du Covid-19 oblige ! Le chanteur angolais, connu pour sa voix, son interprétation très mielleuse et ses tubes Michael Jackson et Afrofriar, a fait quelques ajustements pour Mente Poluída. Une chanson plus que d’actualité puisqu’il est question d’amour et de distanciation sociale. Cef Tanzy aborde l’aspect psychologique et le choc que la pandémie du Covid-19 a été pour les couples qui ont été séparés par la décision des gouvernements de fermer les frontières ou d’isoler certaines grandes villes d’un même pays. Cef Tanzy nous emmène sur le chemin de la distance à la fois physique et psychologique qui se crée du fait de l’absence de l’être tant aimé. Une situation qu’il a lui-même vécu, s’étant retrouvé en confinement alors qu’il était en Afrique du Sud lors de la première vague de l’épidémie. Mente Poluída lui sert alors de thérapie tout en pensant à y mettre les formes d’un tube potentiel.

L’album Made In Lagos de Wizkid est finalement sorti avec le titre No Stress en guise d’apéritif
Le 17 septembre dernier, Wizkid annonçait l’arrivée imminente de son nouvel album Made In Lagos avec le clip Smile en duo avec la chanteuse américaine H.E.R. et la présence très remarquée de son fils dans la vidéo. Initialement prévue pour le 16 octobre, la sortie de l’album a été repoussée en raison des événements tragiques survenus au Nigeria en marge des protestations pacifiques contre les violences policières. Finalement, c’est ce 30 octobre, à la surprise générale, que ce nouvel effort musical a été mis à disposition des fans sur toutes les plateformes de streaming. Et le chanteur ne s’est pas arrêté là puisqu’il a décidé de gâter son public avec la sortie du clip No Stress le même jour. Un album de qualité qui s’écoute facilement. On note la présence très remarquée de grosses pointures telles que Burna Boy, Skepta, Damian Marley et Ella Mai dans ce nouveau disque de 14 titres. Dans l’heure qui a suivi sa sortie, l’application Boomplay comptabilisait déjà plus d’un million d’écoutes en ligne. C’est dire l’intérêt suscité par Made In Lagos. La vidéo de No Stress nous montre des plans colorés et des scènes sensuelles en accord avec le texte de la chanson assez grivois.

Au Kenya, la rappeuse Bey T livre un texte egotrip pour The Most
Bey T, rappeuse kenyane d’origine éthiopienne continue son ascension sur la scène hip hop made in Kenya. Elle est l’une des rares femmes à s’être fait une réputation à en faire pâlir ses collègues masculins. Un peu plus tôt dans l’année elle dévoilait Ndio, un titre à l’ambiance r’n’b sur un rythme de trap. Sa personnalité musicale très affirmée vient de son séjour aux États-Unis où elle a vécu quelques temps. À titre de rappel, sa première mixtape de 14 titres Concept: Vol 1 contenant If They DunnoFacetimeJust Admit It ou encore Bad Bad, est sortie en 2019 et lui a valu d’être reconnue Meilleure artiste féminine de l’année et Meilleur nouveau talent de l’année au Kenya. Qu’à cela ne tienne, Bey T ne prend pas son rap trop au sérieux, traitant principalement de sujets légers. The Most n’échappe pas à la règle, bien au contraire. Tout le long de la chanson, elle balance des punchlines et des rimes bien salées que la décence ne nous permet pas de vous retranscrire ici.

Le Sud-Africain Master KG remixe son tube planétaire Jerusalema avec Burna Boy
À moins d’avoir vécu les 10 derniers mois dans une grotte, vous n’avez pas pu passer à côté de Jerusalema, le hit planétaire du Sud-Africain Master KG au côté de la chanteuse Nomcebo. L’un des rares artistes à avoir pu bénéficier de l’année 2020, Master KG a su exploser à l’international grâce à la pandémie du Covid-19 et à l’application Tik Tok. Alors que le titre vient de passer la barre des 217 millions de vues sur YouTube et plus de 100 millions d’écoutes rien que sur Spotify, Master KG a décidé de mettre en images la version partagée avec la superstar Burna Boy. « Travailler avec lui est une opportunité pour moi d’être exposé à un large public car son marché est évidemment plus grand que le mien. Les gens qui ne me connaissent pas apprendront à me connaître davantage », a indiqué Master KG à la chaîne MTV Base Africa. Cumulant les nominations à de prestigieuses cérémonies de remises de prix à travers le monde, Jerusalema est devenue une chanson universelle, résonnant comme un hymne à la résilience.

Tous les titres de cette sélection sont à écouter dans la playlist de DJ Face Maker sur Deezer et à regarder sur YouTube avec RFI Musique.