Afadel sensibilise la population sur les vertus de la paix en période électorale

L’Association des Femmes d’Anomé pour le Développement Local (AFADEL) a sensibilisé les populations de ce quartier sur la paix, la réconciliation et le développement du Togo, le dimanche 8 mars à Lomé dans le cadre de la journée internationale de la Femme.

Cette manifestation a permis d’éduquer le public sur le bien-fondé de la culture la paix, de la tolérance et de la réconciliation à l’orée de l’élection présidentielle.

L’assistance a été entretenue sur trois thèmes notamment « le leadership féminin au service du développement » ; « quel comportement adopté pour les élections présidentielles apaisées ? » et « les valeurs culturelles comme fondement de la réconciliation nationale, pour une paix durable  ».

Les orateurs ont exhorté le public à s’investir dans la recherche de la paix, fondement indispensable pour une société paisible et un développement harmonieux.

La ministre de la Communication, des Arts, de la Culture et de la Formation civique, Anaté Kouméalo  Germaine  et  sa  collègue  des Sports  et  des  Loisirs,  Angèle  Amouzou-Djaké  ont encouragé le public à éviter la violence et à promouvoir la cohésion sociale et la sérénité. Elles ont émis  le vœu que le lendemain des élections soit une fête pour tous les Togolais plutôt que des périodes de violence. Les ministres ont demandé à l’assistance de proscrire des provocations et autres comportements inciviques.

Par  ailleurs,  un  match  d’exhibition  entre  une  équipe  féminine  d’Anomé  et  celle  de Minamadou a été disputé en 8 mn x 2. A la fin du temps réglementaire, le score était vierge. A la séance des tirs au but, la formation d’Anomé a pris le meilleur sur son adversaire par 3 tirs contre 2.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *