Plan International Togo lance le projet « Girls lead » pour un engagement citoyen de la couche juvénile féminine.

 

Plan International Togo a procédé le 3 décembre dernier à Lomé au lancement officiel du projet « Autonomisation des filles et jeunes femmes au Togo », pour un engament réseaux des femmes.

Encore appelé « Girls lead » le projet vise à encourager et soutenir les organisations ou réseaux à s’engager en faveur des actions collectives tentant à transformer des relations inéquitables de pouvoir.

Pour Yawa Goku, Chef division du ministère de l’Action sociale, de la Promotion de la femme et de l’Alphabétisation, représentant son ministre de tutelle, ce projet remettra au centre des débats le bien-être de la jeune fille et favorisera la culture de la dénonciation des abus.

Objectif, réduire considérablement l’écart entre les hommes et les femmes, offrir aux femmes la chance de mieux vivre, de s’épanouir et de prendre part aux affaires publiques.

SAMSUNG CAMERA PICTURES

A terme « Girls lead » contribuera entre autre au renforcement des capacités des associations de filles et garçons pour l’évaluation des services délivrés, à la formation des clubs et associations s’agissant de la méthodologie « Champions of Change » dans l’optique de promouvoir l’autonomisation.

Pour une compréhension harmoniser du projet dans sa globalité et susciter l’adhésion complète des partenaires, le lancement a été couplé d’un atelier de formation afin  de fournir des informations utiles aux acteurs impliqués.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*