LE CHEF DE L’ETAT POSE LA PREMIERE PIERRE DE « CARRIER HOTEL ».

 

Le président de la République, Faure Gnassingbé a procédé à la pose de la première pierre pour la construction d’un centre d’hébergement et de co-location neutre et ouvert (Carrier Hôtel), le lundi 3 décembre à Lomé.

Cette cérémonie s’inscrit dans le cadre du projet « West African Regional Communications Infrastructure Program » (WARCIP) dans lequel le Togo s’est engagé depuis 2014. Ce projet a pour objectif d’étendre et d’améliorer la connectivité et de rendre plus performant les communications électroniques en Afrique de l’Ouest. Il est financé par un prêt de la Banque Mondiale (BM) à hauteur de 30 millions de dollars US, soit près de 18, 4 milliards de FCFA.

Le projet comporte trois composantes à savoir le renforcement de la connectivité, la création d’un environnement favorable pour la connectivité ainsi que la mise en œuvre du projet communications et suivi/évaluation.

La construction de Carrier Hôtel et son équipement, estimés à 12 milliards de F CFA, permettront d’accroître de façon exponentielle l’attractivité économique et le rayonnement à l’international du Togo grâce au niveau de fiabilité de cette infrastructure. Il s’agit spécifiquement d’améliorer le quotidien des Togolais grâce à l’hébergement de contenus locaux qui seront accessibles de manière quasi instantanée ; permettre de démocratiser l’accès aux services

Technologiques aux PME et PMI nationales puis d’héberger la plateforme destinée à améliorer les services de l’administration publique.

Les travaux de ce bâtiment qui sera construit sur une superficie de plus d’un hectare dureront 15 mois à compter de janvier 2019. Ils seront réalisés par CFAO Technologies et CENTRO. Carrier Hôtel comportera un bâtiment technique comprenant des salles d’hébergement de serveurs informatiques (dont 400 m2 pour le privé et 100m2 pour le gouvernement), un système de refroidissement, un dispositif électrique sécurisé couplant des groupes électrogènes de l’énergie fournie par la CEET, un atelier d’énergie solaire et un bâtiment administratif.

Pour la ministre des Postes et de l’Economie numérique, Madame Cina Lawson, les choix technologiques sur lesquels repose le Carrier Hôtel en termes de normes de fiabilité, de sécurité et de qualité, feront de celui-ci, l’un des plus performants en Afrique de l’Ouest. Elle a ajouté que cette infrastructure offrira une garantie aux futurs clients d’entreprises qui souhaitent héberger leurs données critiques un environnement sécurisé avec des solutions de dernière génération en matière d’équipement de « data center ». Mme Lawson a indiqué que les efforts réalisés par les opérateurs sont accompagnés par des projets d’infrastructures très structurants de l’Etat, qui visent en particulier une inclusion numérique de tous les citoyens.

Le coordonnateur de WARCIP, Mayéki Ali-Kpohou a expliqué que le projet assurera le renforcement de la connectivité du territoire par la construction de nouvelles infrastructures ; permettant ainsi de diminuer les coûts d’accès et d’améliorer la qualité du réseau tout en mettant à jour le cadre réglementaire des Technologies de l’information et de la communication (TIC).

Le directeur des opérations de la BM pour le Togo, Pierre Laporte, a souligné qu’il s’agit d’une opération d’envergure régionale et une innovation, car c’est le tout premier investissement de très haut niveau de certification que son Institution finance dans la sous-région en matière d’infrastructure numérique. Selon lui, la construction du Carrier Hôtel permettra au Togo de se positionner comme un hub et un pôle d’excellence sous régional en matière de cyber sécurité et de gestion des données.

La cérémonie s’est déroulée en présence des membres du gouvernement, des députés, les présidents des institutions de la République, des chefs traditionnels et des officiers des Forces.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*