SANTE/COOPERATION ISRAELO-AFRICAINE : DES MEDECINS A L’ECOLE DE TRAUMATOLOGIE DE NEUF PAYS D’AFRIQUE EN FORMATION A LOME

 

Une trentaine de médecins de neuf pays d’Afrique de l’Ouest et du Centre renforcent du 22 au 25 octobre à Lomé et à Atakpamé, (160 km au nord de Lomé) leurs savoirs en traumatologie.

Cette formation, première du genre sur le continent, organisée par l’Agence israélienne pour la Coopération au Développement (Mashav) s’inscrit dans le cadre des relations d’amitié et de coopération entre la République d’Israël et les pays africains. Elle permettra aux médecins israéliens dépêchés à Lomé de partager leurs connaissances théoriques et pratiques en traumatologie avec leurs homologues africains dans l’optique d’améliorer la qualité des soins en traumatologie.

Les participants venus du Burkina Faso, du Ghana, du Bénin, du Liberia, du Sénégal, de la Côte d’Ivoire, du Cameroun, de la Guinée Conakry et du Togo approfondiront leurs savoirs sur le protocole de travail et d’opération ainsi que sur l’efficacité et l’organisation des unités d’urgence.

Ces acquis théoriques seront consolidés par la pratique au Centre Hospitalier Régional (CHR) d’Atakpamé qui dispose d’une Unité de traumatologie de référence entièrement financée par Israël et qui a formé le personnel soignant par des spécialistes israéliens pour le bon fonctionnement de ce service.

Le ministre de la Santé et de la Protection sociale, Pr Moustafa Mijiyawa a salué la coopération entre Israël et le Togo qui dit-il s’est concrétisée encore récemment avec la création de l’Unité de traumatologie ultra-moderne du CHR d’Atakpamé, une première en Afrique de l’Ouest.

Il a précisé que les équipements sont de dernière génération, les mêmes que ceux utilisés dans les hôpitaux israéliens de réputation mondiale. « Avec cette unité, la traumatologie va devenir un secteur clinique majeur du CHR d’Atakpamé », a confié Pr Mijiyawa. Il a exprimé sa gratitude au gouvernement israélien pour ces actions qui contribuent à la modernisation du secteur de la santé au Togo.

Même son de cloche du côté de l’ambassadeur d’Israël en Côte d’Ivoire et non résident au Bénin, Burkina Faso et Togo, Dr Eli Ben-Tura qui s’est félicité de la coopération « exceptionnelle » entre son pays et le Togo, précisant que celle-ci se matérialise par le transfert de compétences et la réalisation de plusieurs projets dans les domaines sanitaire, agricole, éducatif et environnemental dans l’intérêt des populations.

Le chef de l’Agence israélienne pour la Coopération au Développement, Gil Askel a évoqué la mission, les objectifs et la philosophie de son organisation ainsi que ses domaines d’intervention et ses réalisations en Afrique et particulièrement au Togo.

Cette Agence, connue sous son sigle hébraïque Mashav, a été établie en 1958 dans le cadre du Ministère des Affaires étrangères. Sa mission est de proposer et de mettre en œuvre le programme de coopération internationale d’Israël dans le monde. Son objectif est de partager avec d’autres nations l’expertise et les technologies qui ont été utiles à Israël dans sa propre recherche sur la voie du développement. Mashav est engagé dans des domaines divers, de l’agriculture à la médecine et du développement communautaire à l’entreprenariat.

 

 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*