38 E JOURNEE MONDIALE DE L’ALIMENTATION : UNE CARAVANE DE SENSIBILISATION A LOME

Le monde entier célèbre le mardi 16 octobre la 38e Journée Mondiale de l’Alimentation (JMA) couplée de la 22e Opération Telefood (la nourriture pour tous) sous le thème « Agir pour l’avenir, la faim zéro en 2030 c’est possible ».

En prélude à ces manifestations, le ministère de l’Agriculture, de l’Elevage et de la Pêche (MAEP) et l’Organisation des Nations Unies pour l’Alimentation et l’Agriculture (FAO) ont organisé le samedi 13 octobre une caravane de sensibilisation sur la situation alimentaire dans le monde à travers des artères de Lomé. Les caravaniers ont chemin faisant, marqué des arrêts de cinq minutes à des endroits pré retenus pour informer et sensibiliser l’opinion sur la portée de l’évènement. Ils ont expliqué que la faim zéro est la mission de tout un chacun, exhortant pour cela, les gouvernements, les organisateurs des agriculteurs et les acteurs du secteur privé à apporter leur contribution à sa réalisation. Conscients du fait que ces derniers ne pourront pas relever tout seul ce défi, ils ont invité l’humanité tout entière à apporter sa pierre à la réalisation de ce projet au quotidien à travers une gestion rationnelle des ressources de la terre, en ayant une alimentation équilibrée, en réduisant les déchets, en adoptant des modes de vie sains et en partageant des idées et opinions sur comment y parvenir.

Citant le rapport 2018 de la FAO sur l’état de la sécurité alimentaire dans le monde, le directeur de cabinet du MAEP, Konlani Dindiogue et le chargé du programme de la FAO, Oyétoundé Djiwa ont déploré le fait que plus de 820 millions de personnes étaient victimes de sous alimentation chronique en 2017. De même, 151 millions enfants de moins de cinq ans souffrent de retard de croissance, tandis que plus de 1,9 milliard d’âmes sont en surpoids dont 162 millions sont obèses. Les orateurs ont confié que dans le monde, la faim est omni présente en Afrique au sud du

Sahara, puis lié ce phénomène aux changements climatiques et aux conflits qui empêchent l’égo de bénéficier des fruits de ses labeurs, et aux affres de l’économie mondiale.

C’est le moment ont-ils souligné de redoubler d’effort pour atteindre l’objectif universel Faim Zéro tel qu’énoncé dans l’agenda 2030 et les Objectifs de Développement Durable (ODD).

La célébration officielle de ces deux évènements est prévue le mardi 16 octobre 2018 à Niamtougou, chef-lieu de la préfecture de Doufelgou

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*