L’édition III du programme : « Les Filles aux commandes » est officiellement lancé.

 

 

Plan International Togo a officiellement lancée le lundi 8 octobre 2018 à Lomé la 3ème édition de son  programme : « les Filles aux commandes ».

Initiée  depuis 2016 dans 70 pays à travers le monde, l’initiative « les Filles aux Commandes » s’inscrit dans le cadre de la Journée Internationale de la Fille (JIF) célébrée tous les 11 octobre.

Pour cette édition 2018, ayant été présidée  par  Madame Tchabinandi KOLANI YENTCHARE, ministère de l’Action sociale, de la Protection de la Femme et de l’Alphabétisation et qui a connu la présence des représentants de Plan international Togo, du Fonds des Nations Unies pour l’enfance (UNICEF) et du Ministère du Développement à la Base, de l’Artisanat de la Jeunesse et de l’Emploi des jeunes, plus de 100 filles et jeunes femmes démarreront leurs missions.

À en croire les responsables du ministère en charge de l’action sociale, de la promotion de la femme et de l’Alphabétisation, le programme de l’édition 2018, placée sous le leadership, s’étend sur tout le mois d’octobre avec des rencontres de coaching, d’immersion, de socialisation, de partage, de prise de commande et de formation en leadership dans plusieurs structures d’accueil réparties sur l’ensemble du territoire national.

Notons que les villes concernées par le dit programme sont entre autres celles de Lomé, Notsè, Atakpamé, sokodé, Kara, Niamtougou et Dapaong.

« À l’issue d’un concours, plus d’une centaine de jeunes filles et de jeunes femmes ont été retenues pour participer à ce programme » a laissé entendre Madame KOLOR Sandra, envoyée du Représentant résident de Plan International Togo.

« À Lomé, plus de deux-cents (200) candidates méritantes aussi sont actuellement sur une liste d’attente » a-t-elle ajouté.

Soulignons que le programme : « les filles aux commandes » est l’une des initiatives qui permet à une fille ou une jeune femme d’assumer un poste de responsabilité dans un espace politique, économique, et social.

En quelques heures, voir en une journée ou encore semaine, ces jeunes filles ou jeunes femmes prendrons les commandes d’une institution et deviendront des dirigeantes.

Rappelons que l’initiative représente selon les premiers responsables de Plan International Togo, une opportunité unique pour les institutions publiques, privées et internationales afin de concrétiser leur engagement pour l’égalité des genres et contribuer à l’atteinte des Objectifs de Développement Durable (ODD) à l’horizon 2030.

 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*