PASSATION DE SERVICE AU SECRETARIAT DU GOUVERNEMENT: KOMLA AHONDO PREND LE COMMANDEMENT.

 

 L’ex ministre de l’Enseignement primaire et secondaire, secrétaire général du gouvernement sortant, Yao Badjam Florent Maganawé a passé le témoin au nouveau secrétaire, Ahondo Kolkata, administrateur civil de classe exceptionnelle, le vendredi 5 octobre au secrétariat du gouvernement à Lomé.

C’était lors d’une cérémonie de passation en présence du Directeur de cabinet de la primature, Pré Simféitchéou, des conseillers du Premier ministre, des chargés de mission et des collaborateurs du secrétariat général du gouvernement. Elle fait suite au décret de nomination du nouveau secrétaire, le mercredi 3 octobre en conseil des ministres à Lomé.

Le secrétaire général sortant du gouvernement, a rendu grâce à Dieu pour lui avoir accordé la santé, et remercié le chef de l’Etat pour la confiance qu’il a placée en lui, en le nommant à la tête du secrétariat général du gouvernement. Aussi a-t-il salué le chef du gouvernement pour l’encadrement, et tous les collaborateurs, entre autres, les chargés d’études, de mission et d’encadrement, les secrétaires généraux des ministères, pour leur collaboration.

« Le secrétariat général est un service éminemment technique, une haute administration, et néanmoins politique », a dit M. Maganawé à son successeur. Il l’a conseillé de prendre en considération les deux aspects et de travailler avec ses collaborateurs dans l’entente, la concorde et l’amitié pour la réussite de sa mission.

Il a estimé que vu la situation politique actuelle, le travail sera davantage ardu et dense; c’est pourquoi, il a demandé au Saint-Esprit d’illuminer le secrétaire entrant. « Je reste disponible à vous. Au-delà de l’administration, les relations que nous avons doivent être sauvées et entretenues », a- t- il dit.

Dans sa réponse, le secrétaire entrant, Ahondo Komla a également remercié le président de la République, Faure Gnassingbé qui, m’a fait l’insigne honneur en me nommant à ce poste, c’est une noble mission, et je suis très reconnaissant. Il a aussi adressé ses remerciements au 1er ministre d’avoir accepté sa nomination. « Nous comptons sur l’appui des uns et des autres pour le faire », a dit Monsieur

Ahondo. M. Ahondo a dit avoir pris bonne note de tous les conseils que son prédécesseur lui a prodigués. «Je suis de cœur ouvert et je voudrais qu’il existe un espace de travail ouvert entre nous. Une chose est de se réjouir de la nomination, une autre est de prendre des dispositions pour que la mission puisse combler les attentes », a-t-il ajouté.

Le directeur de cabinet de la primature, Pré Simfeitchéou a estimé que le secrétariat du gouvernement est un point sensible. « C’est le point de départ et d’arriver de tous les documents de l’Etat », a-t-il dit. Le secrétaire général du gouvernement n’a pas de vie privée, il peut être sollicité à tout moment et à n’importe quelle heure, a dit le directeur. Aussi a-t-il souhaité que tout le travail au secrétariat se fasse en synergie d’action avec la présidence, la primature, et les ministères.

La cérémonie a pris fin par un échange symbolique de documents entre les deux secrétaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*