MADAME LE SECRETAIRE D’ETAT ECHANGE AVEC LA PRESSE/FNFI.

Le secrétariat d’Etat auprès de la Présidence de la République chargé de l’inclusion financière et du secteur informel était en compagnie des patrons de presse ce matin. Il y a un peu plus d’un an que le Chef de l’Etat créait ce poste au sein du gouvernement pour rendre encore plus dynamique sa politique de la finance inclusive et de réduction de la pauvreté.  Le bilan mais aussi les perspectives ont été présentés à la presse.

Madame le secrétaire d’Etat auprès de la présidence de la République, chargée de l’inclusion financière et du secteur informel décide de passer ce moment avec la presse. En toile de fonds, le café, mais aussi des informations à partager avec ces patrons de presse. Tout commence en salle par une projection rétrospective des activités de terrain, et des résultats enregistrés après un an de mise en œuvre de  son département et dans le prolongement de tout ce qui existait. La rencontre se poursuit dans les jardins. Tout est mis en œuvre pour que la presse ait accès à toute information. En termes de bilan à tous les niveaux d’intervention du FNFI et d’autres sous-projets, des avancées sont réelles.

L’Inclusion financière et appui aux couches vulnérables de sortir définitivement du spectre de la pauvreté, c’est la vision de la stratégie de développement du chef de l’Etat pour le pays. Et ce département avec ses différents organes et sous-projets, ne se donne pas de repos auprès de populations à la base. L’Etat injecte beaucoup de fonds par l’appui des partenaires, les bénéficiaires en sont conscients et sont aux rendez-vous pour le remboursement des crédits. A ce jour, un très bon taux de recouvrement de 93%. Ce qui encourage l’institution à nourrir de bons perspectives.

Les hommes de médias ont eu droit à toutes les réponses à leurs questions. Réponses utiles pour leurs prochaines colonnes et plages d’information

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*