HAHO: La quatrième édition de la campagne de sensibilisation sur les faux médicaments a connu son apothéose.

La ville de Notsè a abrité du 24 au 26 Août la campagne de sensibilisation sur les faux produits initiée par le club RFI Togo depuis quatre ans.

Axée sur le thème : « les faux produits, un crime contre l’humanité », cette rencontre qui vise à sensibiliser les populations sur les risques qu’elles courent en achetant des médicaments de la rue a regroupé entre autres les différents acteurs impliqués dans la lutte contre  ce crime qui ne cesse de s’enraciner là où le terrain est plus propice.

Pour le Chef TOGBUI AFAWOUBO III,  « l’initiative est salutaire, la population manque de la vraie information et cela tue ».À en croire le Dr ACHILLE,  secrétaire général de l’ordre des pharmaciens du Togo «  il y a des conditions de conservation pour chaque type de produits afin que ce dernier ne devient un poison pour l’organisme ».

Selon Emmanuel Sogadji, Président de la Ligue des Consommateurs du Togo, qui a fait un exposé détaillé de la situation tout en proposant des pistes de solutions, «  c’est la santé publique qui est ce jeu et il faut agir pour dissuader ces  autres contrevenants ».

« les aliments que nous consommons, en occurrence les viandes doivent être saines afin de ne pas courir à la longue des risques cancérigènes » a laissé entendre le Dr KOMBATE kongna, Secrétaire Général de l’ordre des Vétérinaires du Togo. Au-delà de tout, un gala de football a été organisé afin de corroborer l’événement. Rappelons que c’est sous la présence du Secrétaire Général de la préfecture de Haho, représentant du Préfet de cette localité et d’une délégation des Clubs RFI Bénin, Mali et du Ghana que c’est ouvert la conférence du vendredi 24 Août 2018.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*