L’Américaine de 36 ans disputait son premier tournoi du Grand Chelem depuis son titre à l’Open d’Australie en janvier 2017. Elle avait ensuite mis sa carrière entre parenthèses pour donner naissance à son premier enfant en septembre et n’avait retrouvé la compétition qu’en mars à Indian Wells.

« Je ne peux pas servir »

« Je ressens un problème au niveau pectoral. Malheureusement, cela a empiré. Je ne peux pas servir. Donc c’est difficile de jouer quand vous ne pouvez pas servir« , a expliqué la joueuse au 23 titres en Grand Chelem dont trois à Roland-Garros (2002, 2013, 2015).

« Je passe une IRM ici« , a précisé la cadette des soeurs Williams, qui doit attendre les résultats pour se prononcer sur sa participation pour Wimbledon (2-15 juillet).

« Je suis extrêmement déçue car je progressais à chaque match. J’ai fait beaucoup de sacrifices pour participer à ce tournoi« , a ajouté l’Américaine, qui s’est blessée lors de son dernier match, au troisième tour face à Julia Görges.

Tsr