ATELIER D’INFORMATION SUR LE PROGRAMME DE RESTRUCTION DES INDUSTRIES

 

 Le Bureau de Restructuration et de Mise à Niveau (BRMN) a organisé un séminaire d’information et de sensibilisation sur le Programme de Restructuration et de Mise à Niveau des industries (PRMN) à l’intention des acteurs de l’industrie, les 23 et 24 mai à Lomé.

L’objectif de ce séminaire est de permettre des échanges entre les experts et les professionnels de l’industrie dans la perspective de dégager les outils, en vue de relever les défis pour une meilleure compétitivité des industries dans la sous-région et au niveau international.

Au cours de ce séminaire, d’imminents experts ont entretenu les participants sur différentes thématiques à savoir : l’historique du PRMN ; la notion de restructuration et de mise à niveau des entreprises ; la qualité ; et la mise à niveau, le schéma de libéralisation de la CEDEAO et ses implications ainsi que les nouvelles orientations du BRMN.

Le PRMN constitue une opportunité pour les entreprises d’amorcer le processus  d’amélioration de la compétitivité économique dans l’UEMOA. Il s’agit d’appuyer les entreprises viables et les projets économiques productifs susceptibles d’attirer des investissements privés additionnels.

Le ministre de l’Industrie et du Tourisme, Yaovi Attigbé Ihou a indiqué que la libéralisation des échanges commerciaux offre des opportunités aux pays en développement pour leur ancrage dans l’économie mondiale. Il a signalé qu’elle leur impose en même temps de mettre en œuvre des programmes et des actions en vue de permettre aux entreprises de la sous-région de se mettre à niveau, face aux exigences du libre-échange et de renforcer leurs capacités d’offre.

Pour la directrice du BRMN, Madame Sagbo-Sodogas Blavi, il s’agit pour les entreprises de relever le défi d’exigence du libre-échange et de la libre circulation des biens et services de l’UEMOA conformément au programme de restructuration et de mise à niveau de l’industrie des Etats membres.

Lancé en 2008, pour une phase d’expérimentation des agro-industries, le PRMN a pu restructurer quatre entreprises et mis à niveau quatre autres. Le programme a été adopté le 29 juin 2006 à Dakar par les autorités de l’UEMOA, puis officiellement lancé en juin 2007 à Ouagadougou au plan régional et le 14 août 2007, à Lomé au plan national.

 

 

 

 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*