L’UNDESA forme les jeunes des OSC Pour la paix et la sécurité

 

 

La capitale du Togo  (Lomé) a habité le 1er Mars dernier à l’hôtel sarakawa une rencontre de  la jeunesse des organisations de la société civile pour échanger autour des attitudes à adopter pour préserver la paix et la sécurité.

Ce projet porté par le département des Affaires Économiques et Sociales  des Nations Unies s’inscrit sous le thème : « Contribution des jeunes à la paix et à la sécurité dans un contexte de développement durable»

 

Cinquante organisations de la société civile gérées par les jeunes  ont pris part à cette séance de formation qui vise, comme la déclaré la conseillère Inter – régionale pour L’UNDESA Madame Alcinda Howana, non seulement à renforcer les capacités des jeunes,  mais aussi de soutenir le gouvernement dans la reformulation d’une politique nationale sur la jeunesse.

L’objectif de cette séance est d’écouter les jeunes,  connaître leurs aspirations,  leur motivation,  leurs défis, les engager à développer leur capacité,  afin de porter un secours positif à la société noble.

Ces jeunes formés seront en retour des leaders des organisations, ambassadeurs de ce projet auprès des autres qui n’ont pas eu la chance d’y participer.

Tout de même, le projet vise à soutenir financièrement quelques organisations aptes à mener des consultations, assises ou ateliers avec les jeunes, à l’intérieur du pays, afin de parvenir aux objectifs fixés.

Pour l’initiateur de ce projet, il est vue de faire l’état des lieux des OSC au Togo, leur potentiel à développer sur la thématique paix et sécurité.

Dans le but de permettre des échanges entre les parties prenantes pour aider à développer une politique nationale plus  attachée à la réalité et répondre aux objectifs tant du gouvernement et de la société civile, des rencontres seront mises sur pied.

Un atelier national sera organisé courant novembre pour discuter des acquis des tournées, des accomplissements par rapports à la production de la nouvelle jeunesse, et voir comment continuer.

Pour ce projet, les activités de L’UNDESA comptent pour l’année 2018-2019 à travers toutes les régions du Togo.

L’ UNDESA met un accent particulier sur sa réussite étant donné que depuis l’adoption de la résolution 2250 du Conseil de sécurité sur les jeunes,  la paix et la sécurité 2015, le rôle des jeunes dans ces processus n’a point  cessé de figurer parmi les facteurs déterminants de la réussite des démarches de prévention et résolution des conflits. Ce projet intègre parfaitement la politique du gouvernement de mettre les jeunes au centre des actions, et permettra de combler un vide, avoir une idée sur l’environnement des mouvements associatifs du pays, et renforcer le cadre de dialogue entre le gouvernement et les jeunes ; comme la souligné Anala Arime Télaté le Directeur de la jeunesse et l’emploi des jeunes.

A.nadjere

 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*