Togo: ‘One Billion Rising’, un mouvement de masse qui lutte contre la violence faite aux femmes

La deuxième édition du mouvement One Billion Rising Togo a tenu toutes ses promesses ce mercredi 14 février 2018 à Lomé. Placée sous le thème: « femmes autonomes, artisanes de paix », cette deuxième édition de One Billion Rising, qui est une grande action de masse pour mettre fin à la violence contre les femmes dans l’histoire de l’humanité, se concentre plus sur la jeune fille, l’autonomisation de la femme et ses conséquences pour la création de la paix et le développement du Togo.  En effet, les statistiques ont démontré que dans le monde, une (1) femme sur trois (3) seront battues ou violées au cours de leur vie. Ainsi, un milliard de femmes sur 7 milliards de personnes que compte le monde, seront violentées pendant leur vie. Pour lutter contre ce phénomène, plusieurs acteurs du monde entier se sont rassemblés le 14 février 2013 pour exprimer leur indignation au mépris des injustices subies par les femmes, exigeant la fin de la violence à leur égard. D’où la naissance du mouvement ‘One Billion Rising’ qui est une grande action de masse pour mettre fin à la violence contre les femmes dans l’histoire de l’humanité.

En 2017, l’Association Héritage Femme a introduit ce mouvement  pour la première fois au Togo, précisément à Atakpamé. Cette année 2018, elle renoue avec la deuxième édition dudit mouvement qui a lieu ce mercredi 14 février à Lomé sur le thème : « femmes autonomes, artisanes de paix ».

Selon ,YELEBO Sahaletou Marie  coordinatrice de ‘One Billion Rising’ Togo, le mouvement ‘One Billion Rising’ Togo a été une initiative de Mlle YELEBO Sahaletou Marie suite à sa participation à un programme d’échanges de jeunes aux Etats Unis d’Amérique où elle a rencontré la coordinatrice de ‘One Billion Rising’ Afrique. « One Billion Rising veut dire qu’un milliard de personnes se lèvent pour dire non aux violences faites aux femmes. C’est donc un mouvement de masse qui a lieu chaque 14 février dans le monde entier pour lutter contre toute forme de violence faite aux femmes. Au cours de cette journée, nous disons que nous sommes des femmes, nous disons non à la maltraitance des femmes et nous réclamons nos droits. La première édition de ‘ONE Billion Rising’ Togo a été consacrée aux femmes à qui, les instruments juridiques utilisés en cas de violence à leur égard, sont donnés et aujourd’hui elles sont devenues des modèles dans leur communauté respective », a indiqué Mlle YELEBO Sahaletou Marie.

« Cette année, nous nous concentrons plus sur les jeunes filles en choisissant pour thème :’femmes autonomes, artisanes de paix’ parce que nous pensons que la femme doit être actrice et non sujet passif. Nous croyons que si la femme est autonomisée, elle pourra contribuer à créer la paix dans sa communauté. Nous voulons encourager toutes les jeunes filles à vraiment s’engager pour la cause de la femme, à prendre position et à contribuer au développement de notre pays », a-t-elle ajouté.

Au programme de cette édition 2018, il est prévu une présentation du concept ‘One Billion Rising’, une présentation des activités de la première édition au Togo, une communication sur le thème de l’année notamment « femmes autonomes, artisanes de paix » où les participants seront entretenus sur comment une femme autonomisée pourra contribuer à la culture de paix et au développement de son pays. Aussi, la journée sera-t-elle marquée par une compétition de débat entre l’équipe d’American Corner et celle des féministes du Togo sur le thème : « l’autonomisation de la femme est-elle un obstacle pour les hommes ». 

En dehors des activités de cette journée, l’Association Héritage Femme compte encourager l’éducation de la jeune fille, qui demeure la seule voie par laquelle elle peut connaître ses droits et devoirs et les défendre, à travers des séances de sensibilisation.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*