Zio:TOGBUI KOKOU DELOU IV RECONU CHEF DE BOLOU ALOKOEGBE KPOTA

Tsévié,  Le préfet du Zio, Etsè Kodjo Kadévi a remis, le samedi 30 décembre, l’arrêté ministériel de reconnaissance officielle de Togbui Kokou Délou IV, chef du village de Bolou Alokoégbé Kpota à 15 kilomètres à l’ouest de Tsévié.

C’est dans une atmosphère de liesse et d’enthousiasme générale que l’ingénieur d’agriculture à la retraite, devenu chef était accueilli sous l’apatam aménagé, par ses pairs et la population qui ont marqué leur adhésion au choix dudit chef à travers les chants des différents groupes folkloriques.

Situé au bord de la rivière Zio, Bolou Alokoégbé Kpoda est fondé par des Ewés majoritairement agriculteurs, exerçant d’autres activités socio-économiques et vivant avec diverses communautés étrangères.

Avant de remettre l’arrêté au récipiendaire, le préfet Etsè a rendu grâce à Dieu pour le choix du chef et la tenue de la cérémonie. Pour lui, la chefferie ou toute autorité est une émanation divine et mérite du respect. C’est pourquoi chaque communauté choisi le dirigeant qui doit la conduire. Il a demandé à la population de s’unir au nouveau chef et de travailler en symbiose pour le développement de la localité. A l’impétrant le préfet a demandé le respect de la hiérarchie et des textes légaux.

Un chef doit éviter d’être complice de vente illicite de terrains et de s’adonner à la boisson alcoolisée. Il l’a également conseillé d’avoir une grande capacité d’écoute, d’être humble et exemplaire en tout et d’accepter tous ses administrés dans leurs différences.

Togbui Kokou Délou IV a pour sa part remercié le chef de l’Etat et le gouvernement pour la place accordée à la chefferie traditionnelle. Il n’a pas manqué de témoigner sa gratitude à la population pour le choix qui est porté sur sa personne et l’a invitée à collaborer pour le développement de la localité.

 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*