Lutter contre la pauvreté et assainir le cadre de vie Le PNUD signe deux importantes Conventions avec le Ministère du Développement à la Base et celui de l’Urbanisme pour plus d’un milliard de francs

Deux conventions de partenariat entre le Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD) et le Ministère du Développement à la Base, de l’Artisanat, de la Jeunesse et de l’Emploi des jeunes, d’une part, et le Ministère de l’Urbanisme, de l’Habitat et du Cadre de vie, d’autre part, vont être signées ce vendredi 11 août 2017 à 9 heures à l’hôtel Palm Beach (Lomé) entre les plus hauts responsables de ces institutions. Le PNUD entend confier à ces deux départements ministériels, la réalisation d’un certain nombre d’activités prévues dans le cadre de la mise en œuvre des activités de la composante 1 du Programme d’Urgence de Développement Communautaire (PUDC). Le montant total de ces deux conventions est estimé à Un milliard soixante-sept millions de francs CFA (1.067 milliard F CFA).

La première convention sera signée entre la Représentante résidente du PNUD, Mme Khardiata Lo Ndiaye et la Ministre du Développement à la Base, Mme Victoire Tomegah-Dogbé. Elle est relative à l’installation de quarante (40) plateformes multifonctionnelles dont la mise en œuvre sera confiée au Programme National des Plateformes Multifonctionnelles (PN-PTFM). Quant à la seconde lettre d’accord, celle-ci sera paraphée par Mme Lo Ndiaye et le Ministre de l’Urbanisme, M. Fiatuwo Kwadjo Sessenou. Elle concerne une partie du volet assainissement dont la réalisation est confiée à l’Agence Nationale d’Assainissement et de Salubrité Publique (ANASAP).

Pour rappel, le PUDC a été adopté en janvier 2016, par le Gouvernement togolais. Il cible principalement les populations pauvres vivant dans les zones peu ou mal desservies par les interventions de l’Etat. Financé par l’Etat togolais à hauteur de 155.147.034.112 FCFA et exécuté par le Programme des Nations Unies pour le développement, il est structuré autour de quatre composantes à savoir :

  • Développement d’infrastructures et équipements socio-économiques de base
  • Renforcement des capacités institutionnelles des acteurs nationaux et locaux
  • Développement de l’entreprenariat rural
  • Développement d’un système d’information géo-référencée des infrastructures et équipements.

Pour de plus amples informations, veuillez contacter : Emile Kenkou, Chargé de Communication du PNUD, E-mail : emile.kenkou@undp.org, Tél : 98215447

Le PNUD forge des partenariats à tous les niveaux de la société pour aider à construire des nations résilientes, afin de mener à bien une croissance qui améliore la qualité de vie de chacun. Présents dans environ 170 pays et territoires, nous offrons une perspective mondiale et des connaissances locales au service des peuples et des nations.www.tg.undp.org

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*