LE MOUVEMENT « LA VOIX DES SANS VOIX » LANCE UN PROJET

Le Mouvement Martin Luther King « La voix des sans voix » a lancé, le jeudi 22 décembre à Lomé, son projet intitulé « Faisons connaitre et respectons les droits de l’Homme partout » en marge du démarrage de ses activités pour l’année de 2017.

Ce lancement intègre le cadre de la célébration du 68e anniversaire de la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme (DUDH) commémorée chaque 10 décembre.

L’objectif poursuivi est de mettre à disposition du grand public, les textes de la DUDH en les vulgarisant sous formats notamment : flyers, bâches plastiques, papiers peints et autocollants.

Ces déclarations seront également affichés sur les édifices, les places et centres publics, écoles, universités, les CEG et lycées, bâtiments administratifs, institutionnels et/ ou privé.

Au menu des activités, il est prévu, entre autres, des séances de lecture publique, des commentaires par des professionnels des cours et tribunaux afin d’éclairer la lanterne des populations sur la DUDH.

Par ailleurs, « La voix des sans voix » plaide pour qu’à la prochaine Assemblée Générale de l’ONU, des résolutions soient prises pour l’intégration de la DUDH dans les fichiers basiques des ordinateurs, des Smartphones, des tablettes accessibles hors connexion Internet.

Ce mouvement milite également pour que la DUDH figure aux premières ou aux dernières pages de chaque manuel scolaire et pédagogique.

Le président du Mouvement, Edoh Komi a rendu hommage aux pionniers et aux rédacteurs de la DUDH. Il dit que son mouvement entend faire du Togo, un Etat pilote dans la vulgarisation de la DUDH.

« Pour cela, nous comptons par nos activités atteindre sept milliards d’habitants sur la planète avec des exemplaires de la Déclaration, et faire d’elle un outil de travail, de paix et de cohésion sociale et aussi un lien avec la conscience aux fins d’éviter des conflits avec la loi » a dit M. Edoh.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*