ETAT D’AVANCEMENT DU P-REDD+ AU TOGO

Les acteurs du Projet de soutien à la préparation à la Réduction des émissions dues à la déforestation et à la dégradation des forêts (P-REDD+) sont en atelier de renforcement de capacités et d’échanges sur l’état d’avancement dudit projet au Togo, les 8 et 9 novembre à Lomé.

Cet atelier s’inscrit dans le cadre de la 3e mission d’appui de la Banque Mondiale au PREDD+ et a pour but de faire le point sur l’état d’avancement du projet financé par le Fonds de Partenariat pour le Carbone Forestier (FPCF). Il est aussi question de former les acteurs impliqués pour une gestion efficace et efficiente du projet.

Durant les travaux, les participants discuteront notamment de l’état de la mise en œuvre des recommandations de la mission passée ; l’avancement du projet, les difficultés rencontrées et les leçons à tirer. Il est aussi question d’échanger sur l’organisation et le fonctionnement du FCPF et sur les stratégies, avant de formuler des recommandations pour la bonne gestion de ce projet.

Depuis son démarrage au Togo, le projet a permis de former les acteurs clés notamment les femmes, la chefferie traditionnelle et le conseil national de la jeunesse pour leur permettre de participer au processus, 35 commissions préfectorales de développement durable et un dispositif national pour lancer effectivement le processus de consultation ont été aussi mis en place.

Le directeur de l’inspection des Ressources forestières, Folly Yao Djiwonou a mentionné que le P-REDD+ est un projet assez particulier qui cristallise l’attention de tous les acteurs nationaux, des cibles potentiels à atteindre. Il a, de ce fait, remercié les partenaires nationaux et internationaux qui appuient le Togo dans la mise en œuvre de ce projet.

Selon le spécialiste en gestion des risques de catastrophes, Dr. Koffi Hounkpé, le projet

REDD+ a fait un grand pas dans la réalisation des activités. La mission de la Banque Mondiale, a-t il ajouté, permet de discuter des difficultés rencontrées et voir comment trouver des approches de solution.

Le coordonnateur national du P-REDD+, Assi Hémou Brice s’est félicité de l’organisation de cet atelier qui permet de passer en revue les différentes phases d’exécution dans différents domaines, notamment les aspects de passation de marché, de gestion financière et institutionnelle pour voir comment réorienter les actions pour atteindre les objectifs escomptés.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*