SAMSUNG CAMERA PICTURES

LUTTE CONTRE LE BLANCHIMENT DE CAPITAUX ET LE FINANCEMENT DU TERRORISME

Une journée de réflexion sur la lutte contre le blanchiment de capitaux et le financement du terrorisme s’est tenue le vendredi 26 août à Lomé.

Organisée par le Comité Interministériel de Suivi des Activités à la Lutte contre le Blanchiment d’Argent  et  le Financement  du  Terrorisme (CIMSA-LBA/FT),  cette  rencontre  a  réuni  des professionnels  des  médias,  des  membres des Organisations  de  la  Société  Civile  (OSC)  et plusieurs autres personnalités.

Placée sous le thème : « Les médias face à la  lutte  contre  le  blanchiment  de  capitaux  et  le financement du terrorisme », la rencontre a pour objectif  d’informer  et  d’attirer  l’attention  des participants  sur  le  rôle  des  médias  dans  la  lutte contre le blanchiment de capitaux et le financement  de terrorisme.

 Il s’agit aussi de les amener à comprendre les enjeux et conduite à tenir en matière de lutte contre ce mal afin de relayer à leur tour l’information nécessaire pour renforcer la prévention contre ces fléaux.

Les participants ont planché sur des modules comme « Généralités sur le blanchiment de capitaux et le financement du terrorisme », « Les médias face à la lutte contre le blanchiment de capitaux et le financement du terrorisme » et « De l’investigation du journaliste économique à la publication ».

Le directeur du cabinet du ministère de l’Economie et des Finances, Daniel Kossi Tofio, a souligné que : « la lutte contre la criminalité économique et financière, notamment le blanchiment de capitaux et le financement du terrorisme pose un défi à relever tant au niveau de la communauté internationale qu’au Togo ». Il a ajouté que face à ce fléau, le gouvernement fait des efforts allant dans ce sens afin d’éradiquer ces phénomènes notamment l’adoption de la loi du 06 juillet 2007, relative à la lutte contre le blanchiment de capitaux et celle du 07 septembre 2009, relative à la lutte contre le financement du terrorisme.

Le vice-président du CIMSA-LBA/FT, Lt. col Kondi Yao, a fait savoir qu’  « au cours du mois précédent, juillet 2016, 24 attentats terroristes ont été perpétrés de par le monde causant au total 844 morts et plus de 1000 blessés ». Il a, de ce fait, invité les participants à conjuguer des efforts et à tirer meilleur profit de l’assise afin que des idées propices germent pour mettre fin à ces phénomènes.

 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*