La peau : plus qu’une simple barrière

Plus qu’une simple enveloppe, la peau est un organe à part entière. C’est même celui dont la masse et la surface sont les plus importantes. Véritables interfaces avec le monde extérieur, elle protège les autres organes des infections, des blessures et des rayons solaires nocifs. Douée d’une extrême sensibilité, elle permet le sens du toucher.

La peau est constituée de trois compartiments superposés : l’épiderme, le derme et l’hypoderme.

L’épiderme

La peau est composée de deux tissus : une couche externe appelée épiderme et une couche interne appelée derme ou corium. La surface de la peau, l’épiderme, est composée de cellules mortes, qui sont éliminées lorsque le sujet bouge, quand il met des vêtements ou lorsqu’il se lave. Cette couche de cellules mortes est souvent appelée la « fausse peau ». L’épiderme est constitué de quatre couches : la couche basale, la couche de Malpighi, la couche granuleuse et la couche cornée.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*