AGRICULTURE / PPAAO: Rencontre d’échange à Lomé

ppao1

Un atelier sous-régional de mutation des Centres Nationaux Spécialisés (CNS) du Programme de Productivité Agricole en Afrique de l’Ouest (PPAAO) en Centres Régionaux d’Excellence de recherche-développement réunit du 12 au 16 octobre à L’hôtel EDA OBA , des acteurs et partenaires du développement agricole en Afrique de l’Ouest, Cette rencontre organisée par le ministère de l’Agriculture, de l’Elevage et de l’hydraulique, dans la mise en œuvre du PPAAO, initié par la CEDEAO et exécuté au niveau régional par le Conseil Ouest et Centre Africain pour la recherche et le développement agricole (CORAF /WECARD). Il a pour objet d’échanger avec les institutions membres des CNS de la sous région ouest africaine sur les voies et moyens pour faire évoluer les CNS en centres régionaux d’Excellence de recherche et de développement. Le PPAAO est initié au profit des pays membres de la CEDEAO avec l’appui financier de la Banque Mondiale. Il est conçu pour rendre l’agriculture plus productives et pérenne, pour améliorer les conditions de vie des consommateurs par la mise à disposition de produits agricoles à prix compétitifs et pour soutenir la coopération régionale en matière d’agriculture en Afrique de l’Ouest. D’une durée de 10 ans, a raison de 2 phases de 5 ans chacune, c’est la deuxième, celle d’expansion qui met l’accent sur le renforcement des centres nationaux de spécialisation (CNS) et leur transformation en Centres Régionaux d’Excellence(CRE).

Les participants suivront entres autres, la présentation des conclusions et recommandations de l’étude sur l’état d’évolution des CNS en CRS/CRE et la construction de clusters fonctionnels ainsi que d’une présentation sur l’expérience de gouvernance du CNS-Mais (Bénin) et de deux centres régionaux (Africa Rice et CARBAP).

Au cours des travaux, les principaux acteurs seront éclairés sur les profits des différents clusters d’institutions pouvant évoluer vers des CRE, leurs avantages comparatifs, les synergies et complémentarités potentielles. Ils vont également définir un plan d’action relatif à la mise à niveau de chacun des clusters; aux projets de textes juridiques portant organisation, gouvernance et fonctionnement des futurs clusters. Ils vont en outre élaborer une feuille de route pour la préparation d’une table ronde en vue de la mobilisation des ressources en appui à la Recherche Agricole

Régionale.

Le conseiller technique du ministre de l’Agriculture, de l’Elevage, et de l’Hydraulique,

Lamboni Mindi a indiqué que dans le dispositif de mise en œuvre du PPAAO, les centres nationaux jouent un double rôle clé, celui de générer les meilleures technologies à diffuser auprès des utilisateurs finaux puis de renforcer le système national et régional de recherche-développement à travers les échanges de technologies et d’expertises. Il a remercié la CEDEAO et la Banque

Mondiale, pour leurs appuis qui selon lui, conduisent à des résultats probants pour le développement agricole dans la sous-région.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*