Les jeunes des quartiers de nyekonapoe kodome, Tokoin, Gbonvie, Sanguera et de leurs environs sensibilisés

Le Mouvement des Jeunes pour le Maintien de la Paix (MJMP), a sensibilisé des jeunes des quartiers de Nyékonakpoe, Kodomé, TokoinGbonvié, Sanguéra et de leurs environs le vendredi 10 avril à Lomé.
Cette sensibilisation placée sous le thème : « Plus jamais ça au Togo », est organisée en collaboration  avec  le  Collectif  des  Associations  pour  le  Développement  et  la Réconciliation (CADRE).
 L’objectif est d’éclairer les jeunes de ces quartiers et environs sur la nécessité d’œuvrer pour la paix au Togo surtout en cette période électorale. Il s’est agi aussi d’interpeller les leaders des partis politiques à plus de responsabilité dans leurs propos lors de la campagne électorale.
A cette occasion, une caravane des conducteurs de taxi moto a sillonné les artères de la ville de Lomé pour attirer l’attention des populations sur les vertus de la paix.
Le  coordonnateur  de  cette  sensibilisation,  Johannes  Makovia  a  appelé  toutes  les composantes de la société togolaise à œuvrer pour la restauration de la confiance pour le progrès du Togo. Il a invité le gouvernement à être un modèle dans la gestion des affaires publiques et les aînés à mettre leur sagesse au service de la jeunesse.
La ministre du Commerce et de la Promotion du Secteur Privé, Bernadette Legzim-Balouki a souhaité que le message du MJMP conduise à une élection présidentielle apaisée au Togo.
Les présidents du MJMP, Pierre Ajavon et du Cadre, Christophe Bodjona ont demandé à tous les Togolais de renoncer à la violence car «  une élection sans violence, est un peuple uni derrière un président élu » ont-ils indiqué.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*