Atelier sur la convention des nations Unies contre la corruption

ANCE

Un séminaire  de formation des acteurs de la société civile et des professionnels de médias sur la convention des Nations Unies contre la corruption s’est tenu ce vendredi 27 mars à la salle entente du CASEF.

ATELIER SUR LA CONVENTION DES NATIONS UNIES CONTRE LA CORRUPTION. Alliance Nationale des consommateurs et de l’Environnement.

Initié  par  l’Agence  Nationale  des  Consommateurs  et  de  l’Environnement  (ANCETOGO) en collaboration avec le système des Nations Unies et l’Union Européenne (UE), cette rencontre  a  pour  but  de  renforcer  la  capacité  des  acteurs  sur  les  domaines  principaux  de la convention des Nations Unies contre la Corruption (CNUCC).

 Il s’est agi aussi de les sensibiliser sur les diverses notions de cette convention signée par le Togo, le 10 décembre 2003 et mise en vigueur en 2005 en vue de faire des plaidoyers pour lutter efficacement contre la corruption dans le pays.

Les participants ont été outillés sur les dispositions pertinentes des chapitres 2, 3, 4 et 5 de la convention ; la CNUCC et le secteur privé ; les textes législatifs, entre autres, le code de procédure pénal et le code pénal ; la loi portant statut général des fonctionnaires et la loi relative à la lutte contre le blanchiment de capitaux.

Selon l’Ambassadeur  de l’Union Européenne au Togo, Nicolas Berlinga-Martinez, cette initiative permettra de relever les défis dans les domaines des finances publiques et de la justice à travers les actions des autorités en appui avec les partenaires. Il a salué les résultats positifs de l’Office Togolais des Recettes (OTR) dans le cadre de la gestion et la transparence de la gestion des finances publiques et encouragé d’autres secteurs d’activités publiques et privées à emboiter le pas pour un développement intégral du pays.

Monsieur Ebeh Kodjo Fabrice  directeur exécutif d’ANCE-Togo, a défini la corruption comme un défi mondial qui mine les sociétés qu’il faut à tout prix combattre car elle ruine l’économie et le social. Il a souligné que le Togo a réalisé quelques progrès mais qu’il reste encore des défis à relever.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*