LE PRESIDENT FAURE GNASSINGBE A INAUGURE LE NOUVEAU COMPLEXE SANITAIRE « HOPITAL DE L’ESPERANCE » A MANGO

Le président de la République, Faure Gnassingbé a inauguré le jeudi 26 février à Mango, un nouveau complexe sanitaire dénommé Hôpital de l’Espérance.

D’un coût total de 2 milliards de F CFA, cet hôpital moderne est l’œuvre de l’Association des Baptistes pour l’Evangélisation du Monde (ABWE) basée aux Etats Unis.

Bâti  sur  une  superficie  de  3  ha  il  comprend  des  bâtiments administratifs,  une médecine générale, des blocs opératoires, un laboratoire, une pharmacie, une salle de radiologie, une pédiatrie, une maternité, et une salle d’échographie.

Le personnel médical composé de  40 expatriés : des Français, des Canadiens, des NéoZélandais et des Américains ainsi que de 110 Togolais a pour mission d’offrir des soins de qualité à la  population  en  consultations  générale,   et  interventions  chirurgicales  générales,  obstétricales, gynécologiques et orthopédiques.

A l’occasion, le ministre de l’Equipement rural Bissoune Nabagou, a félicité les initiateurs de cette  œuvre  dont  l’objectif est  de  donner  aux populations  des soins de  qualité. Il a  insisté  sur l’importance de l’Hôpital de l’Espérance dont la mission cadre avec la politique du gouvernement relatif au rapprochement des infrastructures sanitaires des populations.

Le directeur général de l’Hôpital de l’Espérance, Alain Niles a pour sa part souligné le double objectif de cet hôpital confessionnel à savoir, améliorer l’état de santé des populations et partager avec les malades qui franchissent ses portes, l’espérance qui vient uniquement de Dieu.

Il a remercié le chef de l’Etat qui a donné des instructions en vue de l’exonération des impôts sur tous les matériaux utilisés dans la construction de cet infrastructure hospitalier et tous ceux qui de près ou de loin ont contribué à sa réalisation.

L’ambassadeur des Etats Unis au Togo, Robert Whitehead, a quant à lui exprimé le désir de son pays d’accompagner sans cesse le Togo dans sa recherche d’améliorer la santé pour le peuple togolais, et félicité les autorités et les populations togolaises pour le bon accueil réservé aux citoyens américains résidants au Togo.

La cérémonie inaugurale a pris fin par la coupure du ruban symbolique suivie de la visite des  lieux par le chef de l’Etat et les officiels.

Des membres du gouvernement, des députés, ainsi que les préfets de la région des Savanes ont assisté à cette cérémonie.

A son arrivée sur les lieux comme à son départ, le président de la République a reçu les honneurs militaires d’un détachement de para commando et élèves officiers de l’EFFOFAT de Pya  placée sous les ordres du colonel Yodi Kpatcha.

ATOP/KA/KYA

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*