Dzifa centre de prise en charge médicale des femmes victimes de violence

SAM_8000 SAM_8010

La fondation Robert Fiadjoe, la clinique Biasaen collaboration avec le Groupe de réflexion et d’action Femme, Démocratie et Développement (GF2D) ont inauguré le centre Dzifa ce mardi 25 novembre 2014. La capacité d’accueil est permanente et ouvert à toutes les heures.
La clinique Biasa prendra en charge médicalement les jeunes filles ou femmes que les structures en charge de la promotion féminine notamment le GF2D orienteront vers elle. Ces femmes bénéficieront d’un certificat médical important pour la poursuite judiciaire par une instance qui accompagne le centre.
Le centre Dzifa permettra de former les professionnels de santé et prestataires de santé sur la prise en charge des cas de violence et de soutenir les campagnes de lutte contre les violences. Le centre travaillera en collaboration avec toutes les organisations accueillant les femmes et filles victimes de violence.
La clinique Biasa spécialisée en gynécologie, elle travaille avec et pour les femmes depuis une décennie et pour sa modernisation la clinique se lance dans la prise en charge psycho-médicale de la femme à travers son centre Dzifa.
L’ouverture officielle du centre a été faite par le secrétaire général Stanisla Biléba du ministère de la promotion sociale, du docteur Fiadjoe Kwasivi Moïse, médecin Gynécologue, la représentante de GF2D.
Rappelons que, les formes de violence à l’égard de la gent féminine à plusieurs facettes à savoir d’ordre physique, sexuel, verbal , psychologique, les menaces, les contraintes de tout genre ….

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*