KOZAH COVID-19 : DES JOURNALISTES DE LA PRESSE ECRITE ET EN LIGNE DE LA KARA RENSEIGNES

Spread the love

Le ministère de la Santé et de l’Hygiène Publique a organisé, le jeudi 10 septembre à Kara, un briefing des journalistes de la presse écrite et en ligne de la région de la Kara, sur les enjeux de communication autour de la maladie à coronavirus (COVID-19).

Cette rencontre, initiée à travers la Division Promotion de la Santé, a été financée par le Fonds Mondial, via l’Unité de Gestion des Projets (UGP). Elle se situe dans le cadre du renforcement des capacités de ces journalistes sur la gestion de la riposte au COVID-19 au Togo.

Ce briefing avait pour finalité d’outiller les participants pour un meilleur traitement des informations en cette période de réouverture des frontières et lieux de culte pour un respect scrupuleux des mesures barrières à travers les réseaux sociaux. Il était question plus spécifiquement d’éclairer les professionnels de la presse écrite et en ligne sur les enjeux de communication sur la COVID-19 afin de définir ensemble des stratégies de traitement des informations inhérentes.

Les participants ont été édifiés, à travers différentes thématiques portant, entre autres, sur la maladie à coronavirus, ses manifestations, son mode de transmission ; le rôle des médias avec la réouverture des frontières et lieux de culte et la gestion des rumeurs. Ils ont également été renseignés sur les grandes actions entreprises au niveau national pour faire respecter les mesures préventives et sur les conduites à tenir vis-à-vis du virus. Les Hommes des médias ont aussi été informés sur la situation concernant la gestion de la riposte au COVID-19 dans la région.

Le directeur régional de la Santé de Kara, Dr. Agoro Sibabé s’est réjoui de la tenue de cette rencontre qui permet aux journalistes de bien cerner l’information relative à la maladie à coronavirus en vue de la relayer dans leurs organes. Il a salué le rôle joué par les journalistes aux côtés du gouvernement dans la gestion de la riposte à cette pandémie. Dr. Agoro a remercié les partenaires techniques et financiers pour leurs appuis dans la lutte avant d’inviter les professionnels des médias à faire leur les connaissances acquises.

Le chef division Promotion de la Santé, Ahialey Kokou Rigobert a relevé que depuis la détection du premier cas confirmé de la maladie à coronavirus au Togo, les stratégies de communication ont été élaborées pour renforcer les capacités des journalistes des radios et des télévisions, excepté ceux de la presse écrite et en ligne qui font eux aussi un bon travail pour relayer les informations. Raison pour laquelle, dit-il, ce briefing est initié à l’endroit de ces derniers. Il a convié les participants à jouer correctement leur rôle régalien pour amener progressivement les communautés à un changement de comportement vis-à-vis du respect des mesures barrières.

ATOP/BAK/MG

Share This Story !