Grossesse : du sport pour éviter la césarienne

Spread the love

Les chercheurs de l’Université espagnole de Grenade ont déduit de leur étude portant sur la sédentarité des femmes enceintes que pratiquer un exercice physique au cours de la grossesse permettait de diviser par deux le risque de césarienne. Explications.

Se bouger lorsqu’on est enceinte reste un bon conseil quoi qu’il arrive, mais pourrait aussi éviter à certaines femmes de subir une césarienne, selon des chercheurs de l’Université de Grenade en Espagne. Les chercheurs ont, par le biais de leur étude, cherché à déterminer l’influence de la sédentarité et de l’exercice physique de la femme enceinte sur le déroulement de l’accouchement. Le constat, relayé par TopSanté est clair : pratiquer un exercice physique régulier permettrait de réduire de près de 50% le risque de mettre au monde un gros bébé et donc de subir une césarienne !

Marcher régulièrement
Les chercheurs ont suivi la grossesse de 510 futures mamans lors de leur deuxième trimestre et trois derniers mois de leur grossesse. Chacune d’entre elles étaient sédentaires, mais la moitié  de ces femmes a reçu pour consigne de suivre un cours d’aérobic pour femmes enceintes trois fois par semaine. L’autre moitié n’a pas reçu d’instruction particulière.  Résultat : « au moment de la naissance, le nombre de bébés pesant plus de 4kg était diminué de 58% dans le groupe des mamans actives et le nombre de césariennes diminué de 34% par rapport aux mamans sédentaires,» explique le Dr Jonathan Ruiz, chargé de cette étude.

Share This Story !