Afro-club, le hit des platines avec Suspect 95, Saifond Baldé et Lock

Spread the love

La scène africaine de demain est déjà dans l’Afro-Club avec cette semaine dans le hit des platines, Innoss’B, Beyoncé & Shatta Wale, Suspect 95, Saifond Baldé, Locko, Dadju & Ninho et enfin Joé Dwèt Filé & Singuila.

Innoss’B de retour et en pleine confiance avec Olandi
A tout juste 23 ans et moins d’un an après le succès mondial du tube Yope Remix aux côtés de la superstar tanzanienne Diamond Platnumz, le leader de la nouvelle scène musicale congolaise, Innocent Balume alias Innoss’B, dévoile son nouveau titre Olandi. L’enfant de la ville de Goma est toujours inspiré de Michael Jackson, à la fois dans son style et dans ses mouvements de danse. Malgré une ascension stoppée par la progression du Covid-19 à travers le monde, Innoss’B s’est vu nominé en juin dernier pour la vingtième édition des BET Awards dans la catégorie Best International Act avec des pointures du continent telles que Burna Boy. Olandi qui signifie « tu suis » en lingala signe donc le retour de l’artiste qui a enregistré ce titre pendant le confinement, à Kinshasa. Une chanson dans laquelle Innoss’B invite son public à avoir confiance en soi, malgré les critiques des détracteurs… tout en dansant son afrocongo, chorégraphie qu’il a créée. Allez tout le monde sur la piste !

Beyoncé avec Shatta Wale & Major Lazer dans Already
La presse mondiale est unanime, Queen B met en avant la fierté et le pouvoir créatif de la diaspora africaine. C’est donc un an après la sortie de l’album The Lion King : The Gift, bande originale du film d’animation dans lequel Beyoncé prêtait sa voix au personnage de Nala, que Disney a lancé sur sa plateforme Disney +, le complément visuel intitulé Black is King. Cet album se veut être une célébration du peuple noir et des cultures africaines. Beaucoup plus qu’un album visuel, c’est un film en soi. Cette œuvre, version contemporaine de l’histoire du Roi Lion, a pour cadre plusieurs pays et trois continents. On y suit les pérégrinations d’un Simba humain avec Beyoncé comme narratrice et guide. Le film utilise des extraits sonores du Roi Lion et tous les protagonistes du film sont recréés comme personnages réels. Outre le Ghanéen Shatta Wale, il y a dans cet album les Nigérians Burna Boy, Tekno Miles, Yemi Alade, Mr Eazi Tiwa Savage et Wizkid, la Malienne Oumou Sangaré et le Camerounais Salatiel. Mais ils n’apparaissent pas tous dans le court-métrage.

L’Ivoirien Suspect 95 a écrit un rap pour les jaloux, voici Mercon
Le rappeur Ivoirien Suspect 95 s’est engagé avec le label dédié à la culture hip hop Def Jam Africa. Avec les rimes très tranchantes de sa nouvelle proposition Mercon, Suspect 95 ne fait pas de cadeau à ses détracteurs et à tous ceux qui ne croient pas en son talent. Un texte egotrip chargé d’excès de confiance et d’optimisme. Guy Ange Emmanuel pour l’état civil, s’est révélé au public ivoirien grâce au titre Au nom de quel amourparu en 2015 en duo avec le prodige du coupé-décalé Bebi Philip, avant d’exploser sur le continent avec Ma seule petite. Ancien pensionnaire du label Triomphe Production, il prépare actuellement un album avec son nouveau label. Le succès de Mercon est phénoménal auprès de la jeunesse africaine et de sa diaspora, à tel point que le comédien béninois Axel Merryl a dévoilé sa version parodique intitulée Savon. Suspect 95 fait des émules.

Le Guinéen Saifond Balde dévoile le clip de son tube Ghari Djinna
Saifoulaye Baldé, alias Saifon Baldé, est le chanteur guinéen qui monte. Avec son style particulier, à la fois traditionnel et moderne, on peut le définir comme un artiste complet. Actuellement, en Guinée, on ne parle que de lui notamment grâce à son single Ghari Djinna dont les accords de guitare ne vous laisseront pas indifférent. La version audio sorti en mars dernier a déjà dépassé les 1,5 million d’écoutes rien que sur YouTube. Les restrictions liées au coronavirus en Guinée l’ont obligé à repousser plusieurs fois le tournage du clip. Saifond Baldé a pu mélanger l’authenticité de la musique mandingue à celle de la tendance afropop du moment. Ça donne ce rythme singulier que lui-même appelle « afro-pastoral ». Avec son clip Ko Guigol paru le 13 juin dernier, il a franchi le cap du million de vues en un temps record. Il espère réitérer cet exploit avec Ghari Djinna. Et c’est bien parti pour !

Le chanteur camerounais Locko nous inviteAu mariage de ma go
L’artiste camerounais Locko a présenté sa nouvelle production Au mariage de ma go à son public. Il s’agit d’un court-métrage racontant une histoire de cœur en deux parties. Le dénouement se situe dans le clip du dernier single du chanteur. Ce film a été écrit par Tatapong Beyala, conçu par Fredy Manyango et Brisse Toukam, et réalisé par Nkeng Stephens. La première diffusion a été réservée pour la chaîne de télévision camerounaise Canal 2, le 30 juillet dernier, avant d’arriver en ligne. Toujours signé chez Universal Music Africa, Au mariage de ma go est le nouvel extrait de l’album à venir de Locko. Dans cette chanson, Locko chante la peine qu’il ressent et la douleur qui étreint son cœur après avoir raté l’opportunité de s’engager à vie avec la fille dont il était amoureux. Sortez les mouchoirs.

Le duo congolais Dadju et Ninho au sommet nous plonge dans le Grand bain
Un mois après la sortie du single audio, Dadju et Ninho se sont retrouvés afin de mettre en images leur collaboration Grand Bain. Les 2 artistes originaires de la République démocratique du Congo, ont décidé de partager un 2e morceau ensemble après Jamais dans lequel ils évoquent leur désir respectif d’épouser la femme qui partage leur vie. Un titre largement plébiscité par le public car ils dominent les classements français depuis la sortie de ce single. Dans le clip, on voit les deux artistes installés dans une voiture qui finira un peu plus tard en feu, sur un radeau ou carrément sous l’eau. Dadju et Ninho ont donné de leur personne afin d’offrir une sublime vidéo à leur public, ce qui fera perdurer cette chanson parmi les gros succès des vacances estivales.

Joé Dwèt Filé invite Singuila sur le titre afro r’n’b Égoïste
Très productif durant le confinement, Joé Dwèt Filé avait notamment sorti son EP Eira. Sept titres dans lesquels l’artiste se dévoilait dans son style habituel entre mélancolie et tristesse. Cette fois, il est de retour avec un titre inédit en collaboration avec Singuila. Les deux chanteurs ont donc dévoilé Egoïste, un titre résolument r’n’b dans lequel Singuila vient prêter main forte à Joe Dwèt Filé. Explorant leur thème de prédilection, les complexités des relations intimes entre homme et femme, les deux artistes ont de quoi nous offrir un hit de musique afro-caribéenne. En quelques jours à peine déjà plus de 500 000 vues.

Tous les titres de cette sélection sont à écouter dans la playlist de DJ Face Maker sur Deezer et à regarder sur YouTube avec RFI Musique.

Share This Story !