JOURNEE MONDIALE DE L’HYGIENE MENSTRUELLE : DES KITS D’HYGIENE MENSTRUELLE AUX FILLES DES ASSOCIATIONS DE JEUNES PARTENAIRES

L’ONG Plan International Togo a organisé une rencontre d’échanges sur les menstruations et offert des kits de Gestion d’hygiène menstruelle (GHM) aux filles des associations de jeunes partenaires, le lundi 27 juillet à Lomé.

Au total 57 filles et jeunes femmes des associations de jeunes partenaires à savoir, « Prééducation, Associations des enfants et jeunes du Togo pour les droits des enfants, Youth Panel et Alafia Jeunes » ont bénéficié chacun de kit composé de serviettes hygiéniques réutilisables, de savon et de gel hydro alcoolique. C’était cadre de la journée mondiale de l’hygiène menstruelle célébrée le 28 mai de chaque année.

L’objectif de cette manifestation est de briser les tabous sur les menstruations qui demeurent jusque-là un sujet de stigmatisation, de honte et d’intimité pour les filles et les femmes, même si elles relèvent d’un processus biologique naturel. Les organisateurs veulent, à travers cette action, sensibiliser sur l’importance d’une bonne hygiène menstruelle et mettre à la disposition des femmes et des filles, des outils et informations nécessaires pour qu’elles puissent se prendre efficacement en charge pendant leurs périodes de menstruations.

L’assistance a suivi une communication sur le cycle menstruel et l’hygiène menstruelle présentée par la sage-femme d’Etat à l’Association togolaise pour le bien-être familial (ATBEF), Mme Bamazi Essoham Thérèse. L’oratrice a abordé des thèmes, entre autres, « le cycle menstruel, les syndromes et signes prémenstruels, la gestion, l’hygiène du corps et des vêtements ». Selon elle, la menstruation est un phénomène physiologique chez la femme qui commence dès l’âge de la puberté compris entre 12 à 16 ans et qui peut aussi subvenir avant l’âge de 12 ans ou après 16 ans.

Dans le second cas la fille doit consulter un gynécologue.

Mme Bamazi a rappelé aux participantes les signes annonçant l’arrivée de la menstruation

et précisé que le cycle menstruel varie d’une personne à une autre, notamment, 21, 28 et 35 jours ou plus. Elle a mentionné le type de serviette à utiliser pendant les menstrues, entre autres, les serviettes réutilisables et jetables, les tampons, les morceaux de pagne. L’oratrice a invité les filles à prendre soin de leur corps et de leurs serviettes, en jetant les jetables à un endroit approprié et en lavant les réutilisables avec du savon, de l’eau de javel et les sécher au soleil. La sage-femme a également parlé de la ménopause qui arrive souvent avant ou après 50 ans.

La coordinatrice du projet « Renforcement de la société civile pour la gouvernance des droits de l’enfant au Togo » à Plan International Togo, Emilie Samboe a fait savoir que l’une des orientations stratégiques de son institution concerne les questions liées au droit à la santé sexuelle et reproductive et surtout au genre. Selon elle, la célébration de cette journée provient du constat selon lequel, la plupart des femmes subissent une stigmatisation au cours de la menstruation qui n’est qu’un phénomène naturel, strictement lié à la reproduction.

OAF/AAA