Tout savoir sur l’obésité

Aujourd’hui, plus de 10 % des Français – dont une importante proportion d’enfants – souffrent d’un surpoids tel, que cela nuit à leur état de santé. Quelles en sont les causes et les conséquences ? Existe-t-il des solutions ? Zoom sur un fléau des temps modernes, qui ne cesse de progresser.

L’obésité, c’est quoi ?

On qualifie d’obésité une forme sévère de surpoids associée à un excès de graisse dans le corps.
Le seuil de l’obésité est franchi lorsque l’indice de masse corporelle (IMC = poids/ (taille X taille)) est supérieur à 30.
Un tel surpoids est aujourd’hui considéré par les autorités sanitaires mondiales comme un trouble médical grave.
Ainsi, pour un IMC supérieur à 40, on parle d’obésité morbide, c’est-à-dire pouvant entraîner la mort.

> Les causes de l’obésité

Selon les spécialistes, l’obésité n’aurait pas une seule origine, mais découlerait de plusieurs facteurs, le plus souvent associés :

– Une prédisposition génétique.
De récents travaux de recherche ont démontré que certains gènes modifieraient l’appétit, ainsi que le stockage et l’utilisation des graisses.
– Des comportements inadaptés.
Consommation excessive d’aliments, abus de gras, de sucre et de sel, déstructuration des repas, grignotage et manque d’activité physique sont – on en est sûr désormais – totalement incriminés dans le surpoids. Il semblerait que les personnes obèses aient perdu les signaux naturels de la faim et de la satiété.
– Des troubles psychologiques.
Anxiété, dépression, stress ou traumatisme peuvent chez certaines personnes provoquer un mécanisme de compensation incitant à une prise excessive d’aliments. Cependant, il n’existe pas de profil psychologique type chez les obèses.

> Les conséquences de l’obésité

– Problèmes de santé :
L’obésité entraîne une nette diminution de l’espérance de vie, d’autant plus forte qu’elle est importante et survient tôt dans la vie. Les risques les plus graves encourus par les personnes obèses sont les accidents cardio-vasculaires et cérébraux.
A partir d’un certain degré, l’obésité entraîne une insuffisance respiratoire qui accroît les risques d’accidents lors d’intervention nécessitant une anesthésie, et prédispose à l’apnée du sommeil.
Elle semble également augmenter le risque de cancer. Enfin, elle augmente la fréquence des calculs biliaires et aggrave l’arthrose des genoux et des hanches.
– Souffrance psychologique :
Les personnes obèses souffrent par ailleurs souvent d’une marginalisation au sein d’une société qui prône la minceur. Soutenir le regard des autres plonge certaines d’entre elles dans la dépression, l’isolement et/ou l’anxiété.
– Dans certains cas, l’obésité peut s’apparenter à un handicap qui empêche de se déplacer avec aisance, de prendre place dans les transports en commun, de s’habiller…