F1: des cas positifs n’entraîneront pas d’annulation de courses

Le début très condensé de la saison de Formule 1 ne sera en aucun cas freiné, même si l’un des pilotes devait être infecté par le coronavirus. « Le concept sera fait de telle manière qu’une infection ne pourra pas entraîner une annulation. Si un pilote est positif, des pilotes de réserve seront disponibles », a expliqué le directeur général Chase Carey sur le site de la Formule 1.

Le championnat du monde reprendra le 5 juillet en Autriche, avec huit courses prévues entre juillet et septembre. Ainsi, si un membre d’une équipe était testé positif, il devrait être mis en quarantaine dans un hôtel et être remplacé. Même si tout une équipe était mise en quarantaine, la compétition poursuivrait son cours.

ats/jbal