Initiative COVID-19 – Santé en commun : premier projet au Togo

Conformément aux engagements pris par le Président Emmanuel Macron, l’Agence française de développement (AFD) se mobilise pour répondre à l’urgence sanitaire mondiale. Dans le cadre de l’initiative « COVID 19 – Santé en commun » lancée le 9 avril dernier, en faveur des pays en développement, l’AFD annonce le financement au Togo d’un premier projet visant à soutenir le pays dans sa lutte contre la pandémie.

Adossée au projet de renforcement de la qualité des services de biologie médicale en Afrique de l’Ouest (RESAOLAB +), l’initiative de l’AFD au Togo est mise en œuvre en partenariat entre la direction des laboratoires du ministère togolais de la santé et la Fondation Mérieux.

La Fondation s’est mobilisée très précocement en aidant ses partenaires à avoir accès à des réactifs de laboratoires afin de pouvoir effectuer le diagnostic du COVID 19. Pour renforcer ces capacités de diagnostic et limiter la propagation du virus, l’AFD octroie un financement additionnel de 1,5 M€ au RESAOLAB+, dont près de 215.000 € seront déployés au Togo et notamment au CHU Campus.

Le projet comprend trois volets :

-

 L’essentiel de la somme sera consacré à l’acquisition de matériels, consommables et réactifs pour effectuer le diagnostic, le suivi des patients et assurer la sécurité du personnel médical avec des Equipements de Protection Individuels (EPI) ;

-

 Une plateforme pour le partage de documentations (plans de riposte, directives OMS, etc.) et de conseils aux décideurs de santé dans les pays du réseau sera créée par le projet RESAOLAB. Il s’agit de renforcer et d’harmoniser les directives à suivre pour la composante laboratoire et de contribuer ainsi à structurer le secteur à moyen terme pour la réponse aux épidémies ;

-

 Une étude a posteriori du rôle des Directions Nationales des Laboratoires des pays participants dans la réponse à la crise, permettra de collecter les données et les bonnes pratiques sur l’implication et le rôle fondamental du laboratoire pendant la pandémie, en capitalisant sur les expériences des pays.

Les experts de la Fondation Mérieux et ceux de la direction des laboratoires dépendant du ministère togolais de la santé du Togo travailleront en étroite collaboration. Les deux institutions seront, co-responsables pour la mise en œuvre du projet qui s’insère dans le plan de riposte COVID-19 nationale.

Outre le Togo, les acteurs nationaux de 6 autres pays dont le Bénin, la Guinée et le Niger seront partenaires du projet RESAOLAB.

« Partie-prenante de l’élan de solidarité mondiale sans précédent pour faire face à la crise sanitaire COVID19 en Afrique, l’AFD est pleinement engagée dans une réponse ciblée aux enjeux sanitaires posés par cette pandémie. Compte tenu de la situation d’urgence, l’agence mobilise l’ensemble de ses équipes et de ses moyens pour apporter des réponses justes, rapides et adaptées aux besoins exprimés sur le terrain par nos partenaires, avec pour objectif prioritaire de renforcer les systèmes de santé les plus vulnérables et de soutenir les acteurs engagés dans cette lutte qui nous concerne toutes et tous », déclare Rémy Rioux, Directeur général de l’AFD.

A propos de l’Agence Française de Développement
Le groupe Agence française de développement (AFD) est un établissement public qui finance, accompagne et accélère les transitions vers un monde plus juste et durable. Plateforme française d’aide publique au développement et d’investissement de développement durable, nous construisons avec nos partenaires des solutions partagées, avec et pour les populations du Sud.
Nos équipes sont engagées dans plus de 4 000 projets sur le terrain, dans les Outre-mer et dans 115 pays, pour les biens communs de l’humanité – le climat, la biodiversité, la paix, l’égalité femmes-hommes, l’éducation ou encore la santé. Nous contribuons ainsi à l’engagement de la France et des Français en faveur des Objectifs de développement durable. Pour un monde en commun.

www.afd.fr