Rencontre d’échange sur le capital d’investissement en droit OHADA ouvert ce jeudi 6 février à Lomé.

Discuter sur ce que la loi peut offrir au monde des affaires  c’est l’objectif de cette conférence qui a pour  thème « Capital investissement d’entreprises en droit OHADA ».

Une conférence au cours de laquelle les investisseurs et les porteurs de projets portent leur réflexion sur le capital investissement et financement d’entreprise en droit d’Organisation pour l’Harmonisation en Afrique du Droit des Affaires (OHADA).

Les spécialistes en matière d’économie sont donc à cette rencontre qui va durer deux jours.

« Selon Monsieur Boris Toble, Avocat au barreau de Paris» C’est une rencontre avant tout de partage. Aussi nous allons voire en quoi l’OHADA constitue un cadre juridique adapté pour les investissements. On parle beaucoup d’investissement au Togo et en Afrique, mais on ne lie pas beaucoup d’investissement au droit OHADA pour montrer qu’il y a un cadre juridique sécurisé pour les investissements.

Donc, à travers ces deux jours de travaux, nous voulons expliquer que juridiquement, il est possible de structurer les opérations d’investissement via le droit OHADA et ensuite aussi au niveau des porteurs leur expliqué qu’ils peuvent se faire financer par la dette comme cela se fait de manière classique au niveau des banques.

La conférence de Lomé offre ainsi l’opportunité de relever l’importance d’un encadrement juridique des opérations économiques en conformité avec l’un des objectifs de l’OHADA qui est de faciliter l’accès au financement tout en garantissant la sécurité juridique dans les affaires. L’idée étant d’expliquer la boite à outil des investissements d’entreprises de matière très concrète aux investisseurs.

Au cours des travaux, divers fonds d’investissement seront présenté. Il est aussi prévu une rencontre entre financeurs et porteurs de projets qui pourront discuter entre eux sur comment faire des levés de fond.

Enfin, les échanges permettront à chacun des spécialistes de mieux définir leur stratégie de recherche de financement et offrir à tous de belles opportunités d’affaires.

Diane Minlekib