CINKASSE : LES POPULATIONS SENSIBILISEES SUR LA MAISON DE JUSTICE .

Une délégation du ministère de la Justice et des Relations avec les Institutions de la République, conduite par le directeur de l’Accès au droit et à la justice, Tchagnao Mama-Raouf était, du 6 au 8 novembre, en tournée de sensibilisation des populations de Cinkassé sur la maison de justice implantée depuis 2018 dans la préfecture. La tournée s’inscrit dans le cadre des journées portes-ouvertes des maisons de justice, initiées par ce département ministériel, avec l’appui de l’Union Européenne (UE) et le Programme des Nations Unies pour le M Tchagnao s’adressant à son auditoire Développement (PNUD) en vue de marquer la visibilité des activités des maisons de justice. Il était question d’instruire les populations sur le rôle, l’importance et les activités de la maison de justice. C’était aussi l’occasion de renseigner leurs interlocuteurs ce qu’il faut faire pour éviter les problèmes liés aux enfants et sur la nécessité pour tout citoyen de se faire établir des pièces d’identités. La délégation s’est rendue dans les cantons de Nadjoundi, Timbou, Biankouri et Cinkassé, où elle a entretenu les populations sur la maison de justice et son rôle. Elle a également rappelé les différentes attributions de cette institution et ses avantages pour les communautés. Le directeur de l’Accès aux droits et à la justice a expliqué à l’assistance, le caractère gratuit des services des maisons de justice et la différence entre une maison de justice et un tribunal. M. Tchagnao a, par ailleurs indiqué que le premier cadeau qu’un parent doit faire à son nouveau-né est de lui établir une pièce de naissance. Le médiateur de la maison de justice de Cinkassé, Ouro Djow Christian a salué la mobilisation des populations à l’occasion de cette tournée, ce qui démontre, selon lui, l’intérêt qu’elles portent à cette sensibilisation. Il a indiqué que les portes de la maison de justice de Cinkassé sont ouvertes à tous pour les conseils, l’assistance et le partage des informations pour éviter les difficultés de la justice.