A l’École des Valeurs : Pas de Citoyenneté sans Solidarité.


Le matraquage incessant des responsables politiques rappelant chaque fois les citoyens au sens du civisme, aux respects des institutions républicaines et à la participation non-violente au débat démocratique conformément à la citoyenneté, nous amène à cette précision. Il ne peut avoir de citoyenneté sans solidarité. La solidarité est cette valeur cardinale sur laquelle repose toute communauté humaine, ensemble organisé ou toute société. Il est bon de le rappeler dans un contexte où on en vient à se moquer voire à criminaliser ceux qui dans un sursaut d’humanisme tendent de sauver le peu de solidarité qui existe encore dans nos sociétés. La solidarité, ce n’est pas l’aumône du vendredi ou la charité du dimanche quand quelques pièces de monnaie sont données à des mendiants ou à des personnes vulnérables par générosité.

Par Samir ABI

La solidarité c’est cette valeur qui fait comprendre à tous que nous appartenons à une société commune, une terre commune et un projet commun : l’humanité. C’est cette valeur qui nous permet de comprendre que la souffrance de l’autre doit trouver une solution définitive sans quoi notre vie n’aura pas de sens. C’est agir en ayant conscience de notre interdépendance et en comprenant que le mal que je peux créer nous détruira tous alors que le bien que je fais contribue à la construction des autres, de la communauté, du pays et de l’humanité. Comprendre ainsi la solidarité permet à tout individu de réfléchir à ce qu’il faut faire ou ne pas faire pour ne pas nuire à la société.